Thème « thérapie »

Filtre sélectionné :
8 à 11 ans
Neuf / 9782211204286 / 8.70 € / Disponible

Le jour où tout bascule dans sa vie de collégien, Abel tente de s’accrocher à un programme : se lever le matin, aller en classe, finir son exposé avec Zoé, et surtout, surtout faire comme si tout était normal, comme si son père allait bien, que sa mère était encore là et que la bête n’avait pas fait irruption dans leur vie. Mais les programmes ne sont pas toujours faits pour être suivis…

Neuf / 9782211053457 / 11.20 € / Disponible

Un jour, un nouveau arrive à l'école. Il s'appelle Jeff et vient s'asseoir à côté de Bradley. On l'avait pourtant prévenu.
« - Ca ne me dérange pas d'être à côté de toi, dit Jeff à Bradley.
- Donne-moi un dollar ou je te crache dessus. » 
Car Bradley déteste tout le monde, tout le monde déteste Bradley et il trouve que c'est très bien comme ça. Il ment à propos de n'importe quoi, même quand personne ne peut le croire. Et ce ne sont pas les gentillesses d'un type comme Jeff qui pourraient chambouler sa façon de voir les choses.
Un autre jour, une nouvelle arrive à l'école. Elle s'appelle Carla, c'est la conseillère d'éducation. Elle est jolie, enthousiaste, ses chemises sont décorées de motifs bizarres, mais moins bizarres pourtant que ce qu'elle raconte. Elle prétend que les accidents n'existent pas, et qu'elle croit à tous les mensonges. Elle est impatiente de rencontrer Bradley. Il va falloir que Bradley la déteste vraiment très fort s'il ne veut pas retrouver sa vie complètement révolutionnée. Mais, au fait, pourquoi Bradley refuserait-il de changer ?

Neuf / 9782211218450 / 9.50 € / Disponible

2 septembre, veille de la rentrée. Contrairement à ce que pense ma mère, je n’entreprends pas ce journal aujourd’hui par plaisir, ni parce que j’entre en sixième demain. Je n’ai rien à dire là-dessus. Je veux parler des raisons pour lesquelles je vais devenir nul. Point à la ligne.

Neuf / 9782211223928 / 9.50 € / Disponible

Dans la tête de Léo, il y a plein de mots. Des mots comme « strapontin » ou « mousqueton », des mots jolis et qui l’emportent ailleurs.
Et autour de Léo, dans le métro, il y a plein de monde. Le manteau rouge de sa maman. Une fille avec peut-être du poil dans le dos. Un monsieur qui sent l’agrume flambé. Et des quantités d’enfants qui avancent comme des poissons panés sur des tapis roulants.
C’est comme ça que Léo a perdu la trace de sa maman, et qu’il se retrouve seul au milieu du monde. Comment faire maintenant ? Une vieille dame à la voix bizarre lui propose son aide. Elle s’appelle Calamiti-Djène. Elle a des lèvres de cheval, un harmonica, et un chien du nom de Dostoïevski. Et ce n’est que le début des surprises…S’il retrouve sa maman, Léo en aura des choses à lui raconter.

Neuf / 9782211098038 / 8.00 € / Disponible

Thomas a rendez-vous avec le docteur Zblod qui ne l’ausculte pas, ne regarde ni sa gorge ni ses oreilles.
Ce n’est pas ce genre de docteur.
C’est un spécialiste des angoisses et des cauchemars.
On peut lui dire tout ce qui nous passe par la tête, a dit maman. Thomas craint que cette phrase n’agisse comme une malédiction, et que n’importe quoi, absolument n’importe quoi lui passe par la tête.
« – Les cauchemars que tu fais le jour, est-ce que ce sont toujours les mêmes ? a demandé le docteur.
– Il y en a plusieurs sortes. Mais il y en a un qui revient plus souvent que les autres.
– Est-ce que je peux te demander de quel cauchemar il s’agit, si ce n’est pas indiscret ?
C’était un moment important, parce que j’allais prononcer le nom qui compte le plus dans ma vie. »
Le nom qui compte le plus dans la vie de Thomas, depuis qu’il a vu le film, c’est celui de Nanouk l’Eskimo.

Neuf / 9782211021791 / 8.70 € / Disponible

Quand la maîtresse a demandé à chaque élève d'envoyer un questionnaire à un écrivain afin de constituer un dossier, Lou Botts a tout de suite pensé à Boyd Henshaw, parce qu'il avait adoré son livre Comment distraire un chien et qu'il lui avait déjà écrit l'année précédente. Peu ravi qu'on lui donne des devoirs à faire alors qu'il a quitté l'école depuis longtemps, Boyd Henshaw, pour se venger, répond à chaque question par une blague et envoie, lui aussi, un questionnaire à Lou. Lou est bien décidé à ne pas répondre. Mais comme sa mère trouve que c'est extrêmement impoli, que la télévision est en panne, et qu'il aimerait bien devenir plus tard un écrivain comme Boyd Henshaw, finalement, il prend son stylo. En fait, il a beaucoup de choses à raconter. Par exemple, comment ses parents se sont séparés à cause d'un camion. Les inconvénients d'être nouveau dans une école. Ou encore, la guerre secrète qu'il mène contre l'inconnu qui, tous les midis, lui pille son sac-déjeuner.

Drupal 7 Appliance - Powered by TurnKey Linux