Thème « Pays nordiques »

Neuf / 9782211055208 / 0.00 € / Disponible

Gilbert ne supporte pas les oeufs. Absolument pas. Même à très, très petite dose, ils le font vomir. Beaucoup. Tout de suite. Certaines personnes connaissent le problème de Gilbert et ne lui servent pas d'oeufs, d'autres l'ignorent. Et puis, il y a la tante de Gilbert, sa méchante tante qui, elle, ne peut pas s'empêcher de mettre un tout petit peu d'oeuf dans ses boulettes de viande. Pour voir. Pour voir si c'est vraiment vrai. Si Gilbert n'exagère pas. S'il ne fait pas sa chochotte. Ce livre raconte comment Gilbert a voulu se venger de sa méchante tante. Pour voir... Ce livre nous parle aussi, avec un humour froid et décalé, du droit à la différence, de la compréhension et de l'acceptation de l'autre.

Neuf / 9782211034364 / 0.00 € / Disponible

1943. Pour Annemarie Johansen, la vie à Copenhague est un mélange compliqué de vie familiale, d'école, de rationnement alimentaire et d'occupation allemande. Le courage semble une vertu lointaine. Au moment où les Nazis commencent à organiser les déportations des Juifs du Danemark, les Johansen recueillent la meilleure amie d'Annemarie, Ellen Rosen, désormais présentée comme faisant partie de la famille. Ellen et Annemarie doivent réfléchir très vite lorsque les soldats perquisitionnent et demandent en pleine nuit pourquoi Ellen n'est pas blonde comme ses soeurs. À travers les yeux d'Annemarie nous voyons comment la résistance danoise réussit à faire traverser le bras de mer les séparant de la Suède à la quasi-totalité de la communauté juive, qui compte alors près de sept mille personnes.

Albums / 9782211078832 / 0.00 € / Disponible

Qu'est-ce qu'un livre d'images ? Un livre dans lequel les images parlent. Parfois, elles parlent si bien, qu'il n'y a même plus besoin de texte. Les yeux voyagent et découvrent les paysages et l'histoire du Danemark. Au Danemark, il y a d'abord la mer, et puis des champs, des champs très verts. Sauf quand la neige les recouvre entièrement et, soudain, le fond de la page est tout blanc. Admirons Copenhague. Tiens ! N'est-ce pas la maison où a vécu Hans Christian Andersen ? Pour lui rendre hommage, Mitsumasa Anno a glissé dans chaque image un ou plusieurs personnages des contes du merveilleux écrivain danois. Cherchez la marchande d'allumettes, la reine des neiges, la petite sirène, le soldat de plomb, le vilain petit canard et encore bien d'autres, ils sont tous cachés dans ces pages.

Archimède / 9782211095877 / 0.00 € / Disponible

C’est la première fois qu’Agnis, jeune Islandaise, accompagne son père pour une traversée en knörr, ce navire marchand viking. Elle va l’aider à choisir les tissus qu’il doit rapporter de Norvège. À bord, et sur place, que de découvertes !
Au retour, les marins trouvent leur village abandonné. Un berger les informe: Erik le Rouge, l’explorateur, est revenu avec une nouvelle extraordinaire ! Il a trouvé une nouvelle terre, une île géante, le Groenland. Il est reparti là-bas et tous l’ont suivi.
Agnis et son père essaient de les rejoindre, en bravant la tempête…

contes du monde entier / 9782211081214 / 0.00 € / Disponible

Comme si les Islandais n'avaient pas assez à faire avec leurs pierres qui s'ouvrent, leurs nains et leurs sorciers, les Vikings leur ont apporté les trolls mangeurs d'hommes et les elfes maléfiques. Il fallait donc être vraiment très téméraire pour s'aventurer, au siècle dernier, chez les paysans et les pêcheurs de la grande île afin d'en récolter tous les contes. C'est pourtant ce qu'a fait Jon Ándrason, et il a survécu. Voici donc Vilfridur, plus belle que Vala, une Blanche-Neige islandaise à rendre jalouse celle des frères Grimm. Líneik et son frère Laufey ; unis à la vie et à la mort, ils arriveront à échapper à leur terrible marâtre. Voici encore Litill Tritill ; ce fils de simples paysans a su se concilier une bande d'oiseaux sauvages et il en obtiendra tout ce qu'on peut désirer. Une petite fille parvient à récupérer Bukolla, sa vache merveilleuse, puis à se débarrasser de l'abominable femme troll qui l'avait dérobée. Le recueil se termine sur l'histoire d'une belle-mère pas comme les autres : elle adore sa belle-fille et n'a de cesse que de la protéger contre son royal père !

contes du monde entier / 9782211068772 / 0.00 € / Disponible

D'étranges rumeurs couraient dans les campagnes danoises au XIXe siècle. On racontait que chaque ferme pouvait être choisie comme domicile par un lutin. Et malheur aux hommes s'il se révélait de nature malfaisante ! Grâce aux contes, on apprenait à s'habituer à ces jolis petits êtres aux bonnets rouges et pointus aussi puissants que rancuniers. À cette époque, nul ne doutait de leur existence et bien des Danois étaient prêts à apporter leur témoignage pour aider tout un chacun à les reconnaître et à s'en méfier. Dans ce pays où le brouillard efface si souvent les contours des marais et des bois, la frontière entre la réalité et le fantastique, entre la vie quotidienne et le conte est presque effacée. Et c'est cela que Nils Ahl nous fait découvrir en traçant un itinéraire poétique, inquiétant et non dénué d'humour à travers l'immense collecte d'Ewald Tang Christensen. Et, comme il a décidé de conserver l'étonnant classement par genre de son illustre prédécesseur et que, comme lui, il a été sensible aux témoignages des hommes qui ne doutaient pas de l'existence de créatures stupéfiantes, son recueil de contes s'est transformé en petit bestiaire fantastique. Sous le crayon de Mette Ivers, une autre Danoise, toutes ces créatures émouvantes ou inquiétantes prennent vie.

contes du monde entier / 9782211076876 / 0.00 € / Disponible

Knud Rasmussen est né en 1879 à Ilulissat au Groenland.
Son père était un missionnaire danois et sa mère une Inuit. Très vite, il se passionna pour la vie et la culture des Inuits et il mena de nombreuses expéditions au Groenland. C’est dans ses récits de voyage que Nils Ahl a choisi ces contes. Il les a traduit du danois pour nous faire découvrir un ourson irrésistible, des monstres terrifiants et des enfants vraiment très courageux.
Pour nous montrer aussi comment les hommes et les animaux du Pôle deviennent parfois si proches qu’ils finissent par s’aimer pour de bon.

contes du monde entier / 9782211066600 / 0.00 € / Disponible

« Hutetu ça sent le Chrétien ! » s'exclame le troll du château de Soria Moria en essayant de pénétrer dans son immense cuisine où se restaure un pauvre mousse en compagnie de la princesse qu'il retient prisonnière... À trois, à six, à neuf et même à douze têtes, les trolls rôdent, toujours à l'affût d'un homme à dévorer. Car, dans les contes norvégiens, l'univers viking et l'univers chrétien se superposent. Dans la Norvège des contes, la mort vagabonde sous les traits d'un homme très maigre tenant une cage à oiseau. Elle est si familière qu'un gamin partage sa bière avec elle... Et, dans ce pays si pauvre que les rois ont des fermes pour palais et les paysans pas une chaise sur laquelle s'asseoir, on tutoie les géants et on s'adresse spontanément à la Lune ou au Vent :
« O toi la Lune, O toi la Lune ! Peux-tu me dire le chemin qui mène au château de Soria Moria ?
- Non, répondit la Lune, lorsque j'ai brillé au-dessus de lui un nuage me le cachait... »

/ Disponible

En lui, la vie a décidé de prendre forme un jour de décembre 1863 à Løten, en Norvège.
À la naissance d’Edvard Munch, trois anges, la maladie, la folie et la mort, se penchent sur son berceau. Des anges noirs, fraternels, torturants, obsessionnels. Jamais ils ne le quitteront, après l’avoir privé des êtres chers et lui avoir laissé le chagrin comme seconde peau.
Pour capturer ses ombres, le jeune Edvard dessine à même le sol, au dos des ordonnances de son père, sur les carreaux de la cuisine. Sa vie devient un défi, une chasse mélancolique pour vaincre la souffrance. À ses yeux, la peinture se doit d’être vivante. Elle doit s’inventer. Elle doit inventer la vie.
Il abandonne ses études d’ingénieur, il peint. Il affronte l’incompréhension et la violence des critiques, il peint. Il se blesse d’amour et d’alcool. Il peint. Rien ne peut l’atteindre tant que son désir de créer, sa réserve de vie, est là, vibrante. En lui la vie des morts annonce un nouveau mouvement artistique, l’expressionnisme, et le destin effroyable du siècle