Thème « Littérature du Moyen Âge »

Filtre sélectionné :
13 ans et +
Classiques Abrégés / 9782211018128 / 5.60 € / Disponible

Les chevaliers ont fasciné et continuent de fasciner bien des enfants et des adolescents. Ivanhoé, Robin des Bois, Chevalier Ardent, Thierry la Fronde... Ces chevaliers imaginaires ont pour point commun d'avoir été créés bien longtemps après le Moyen Age! Quelques noms réels comme le roi Arthur, Richard Coeur de Lion, Guillaume le Conquérant, Gaston Phabus nous sont familiers grâce surtout à des films ou à des bandes dessinées, mais dans des versions modernes et fantaisistes. Au Moyen Age aussi, dans leurs châteaux, les seigneurs et leur cour aimaient entendre trouvères et jongleurs raconter de hauts faits d'armes. Un héros, plus que les autres, avait les faveurs du public: Guillaume d'Orange, dit Guillaume Fièrebrace (les gros bras) ou Guillaume au court nez. Fidèle au roi et à sa foi chrétienne, Guillaume garde son franc-parler aussi bien envers son souverain qu'envers le pape. S'il n'hésite pas à combattre de véritables monstres, Guillaume délaisse parfois ses armes " nobles " pour achever un adversaire d'un coup de poing plus " démocratique ". Un chevalier impitoyable qui, un jour, tombe amoureux d'une princesse sarrasine, quelle aventure!

Classiques / 9782211203708 / 6.00 € / Disponible

Perceval ou le Conte du Graal met en scène un jeune homme élevé par sa mère à l’écart du monde. Ayant perdu son mari et deux de ses fils, elle voudrait que son dernier enfant échappe à la chevalerie.
Un jour, au coeur de la Forêt Déserte, le jeune homme croise des êtres merveilleusement beaux qu’il prend pour des anges : ce sont des chevaliers en armure. Au désespoir de sa mère, il décide alors de se rendre à la cour du roi Arthur pour se faire armer chevalier.
Tout au long de ce roman d’éducation, Perceval, enfant rustre, naïf, ignorant jusqu’à son nom, accumulant les maladresses et manquant à tous les usages, se révèle néanmoins peu à peu un excellent chevalier. Au fil des épreuves, son extraordinaire vaillance surpasse celle de Gauvain, l’autre héros du livre. Et c’est parvenu au château du Roi Pêcheur qu’il voit passer devant lui le mystérieux cortège du Graal…
Ce dernier roman (inachevé) de Chrétien de Troyes, composé vers 1180 à la demande de son protecteur, Philippe d’Alsace, comte de Flandre, est la première oeuvre qui mentionne ce vase extraordinaire. Il a donné lieu à bien des continuations qui ont abouti au grand roman de La Quête du Graal, l’un des plus célèbres mythes de la littérature.