Romans

Prix « Sorcières » 1989 Prix « Sorcières » 1989 décerné par L'Association des Libraires Jeunesse (Catégorie : Album) « Prix Sorcière » 1990 Prix « Sorcières » 1991 décerné par l'Association des Libraires Jeunesse Prix « Sorcières » en 1991 Prix Bernard Versele 2003-2004 Prix Bernard Versele 2007 (catégorie 4 chouettes) Prix Bernard Versele 2006 (catégorie 1 chouette) « Prix Sorcières » 2004 Prix Sorcières 2006 Prix Bernard Versele 2007 (Chouette, Catégorie 5) Prix Millepages Jeunesse 2006 (Vincennes) Prix Millepages 2004 « Prix Sorcières » 1993 Prix «Sorcières » en 1996 Prix « Totem roman » 1996 Prix « Tam-Tam/J'aime lire » décerné par le Salon de Montreuil en 1997 « Prix Bernard Versele » 1998 « Prix Sorcières pour les tout-petits » 1998 Prix Bernard Versele Prix des critiques belges (1ère mention), 1998 "Prix Sorcières" 1998 Prix « Lire au College », 1999 Prix "Sorcières" 2000 Prix Janusz Korczak Prix Bernard Versele 2000 Ce livre a reçu le Prix Bernard Versele 2001 Prix Bernard Versele 2001 Grand Prix du livre de jeunesse 2000 - Société des Gens de Lettres Prix « Bernard Versele » 2003-2004 (catégorie 1 Chouette) Prix Alphonse Daudet - Goncourt Jeunesse 2003 Prix Bernard Versele 2006 (catégorie 2 chouettes) Prix Bernard Versele 2009 (catégorie 3 chouettes) "Prix Bernard Versele" 2002 Prix des Mordus du polar en 2012 Ce livre a reçu le prix NRP de Littérature Jeunesse 2015-2016. Pépite du premier album au Salon du livre de la presse jeunesse de Montreuil 2011 Prix des Libraires du Québec 2012 Prix 2013 de la section française d'IBBY Prix Sorcières 2014 dans la catégorie « Romans ados » Prix Bernard Versele 2015 Prix Sorcières 2015 Prix Mille Pages 2013 Prix Sésame 2016 Meilleur roman jeunesse 2014 (Les Etoiles/ Le Parisien Aujourd'hui) Prix Escapages 2017 Prix des Embouquineurs 2016 Prix Livrentête 2017 dans la catégorie « Romans Ados » Grand prix 2016 de littérature dramatique jeunesse (Centre National du Théâtre) Pépite 2016 des lecteurs France Télévisions/Salon du livre et de la presse jeunesse Ce roman a été élu meilleur livre jeunesse de l'année 2014 par le magazine LIRE. Prix du festival Graine de lecteur 2016 Grand Prix de la Société des des Gens de lettres du livre jeunesse 2017 Prix UNICEF 2018 Prix NRP 2017 Prix Ficelle 2018 Élu meilleur livre jeunesse de l'année 2017 par le magazine LIRE
Mouche / 9782211236751 / 7.50 € / Disponible

Gabi est une petite fille de sept ans. Ce qu’elle aime c’est jouer, dessiner, courir, sauter à la corde. Elle aime aussi inventer des histoires avec son chat, regarder les abeilles qui butinent. Avec Gabi, les journées sont pleines de vie et de rire. On a tous envie d’avoir une amie comme elle.

Médium + / 9782211124393 / 11.50 € / Disponible

Hier, mon père est rentré de son cabinet à l'heure du dîner, a rassemblé toute la famille dans son bureau et nous a annoncé, funèbre, que Paris était « à feu et à sang ». Des échauffourées entre étudiants et CRS avaient lieu dans le Quartier Latin. Un après-midi, j'étais monté jusqu'à la rue Soufflot et à la rue Gay-Lussac. Où avais-je le plus de chance de tomber sur elle, sinon là, au coeur des événements...

Neuf / 9782211233859 / 12.50 € / Disponible

Quand Abel comprend que son père compte l’emmener en randonnée, il n’est pas exactement réjoui. Si encore c’était l’occasion de se retrouver enfin seul avec ses parents, sans son encombrante petite soeur… Mais non, sa mère reste à la maison, ce sera un moment « père-fils ». Avec Romain, l’ami géant et joyeux de son père. Et des rencontres. Et des surprises. Et des frayeurs. Et des fous  rires. C’est peut-être vrai, finalement, que l’aventure commence au coin de la rue…
Yann Coridian se souvient tellement bien de son enfance qu’il n’est pas tout à fait sûr d’en être sorti. Ça tombe bien, il peut raconter la vraie vie des enfants en direct.

Mouche / 9782211236775 / 8.00 € / Disponible

Fanta est en vacances, ça ne va pas du tout. Elle se dispute avec son frère et sa soeur, ses parents sont fatigués. Par chance, elle peut aller quelques jours chez sa marraine Sylvie. Elle sera un peu forcée de lire le soir, mais à part ça elle adore. En plus, elle va pouvoir jouer avec la fille d'une voisine. Tout devrait donc se passer parfaitement. Sauf que les bêtises, ça arrive. Des fois exprès, des fois pas trop. Et Fanta, en ce moment, ça lui arrive souvent...

Médium + poche / 9782211235808 / 5.80 € / Disponible

Henry ne s'est pas méfié assez tôt de M. Hairston, l'épicier chez qui il travaille comme garçon à tout faire. Il le trouvait seulement désagréable, médisant et un peu étrange. Et puis, de toute façon, il voulait garder ce boulot parce que son salaire, si maigre soit-il, était le bienvenu à la maison, et aussi parce qu'il ne voulait plus passer ses journées seul avec un père muré dans la tristesse et le silence. Mais il n'aurait rien fallu dire à M. Hairston. Il n'aurait fallu se laisser aller à aucune confidence. Il n'aurait surtout pas fallu parler du vieil homme qui habite à l'asile d'aliénés. Maintenant, Henry connaît le vrai visage de M. Hairston mais il est trop tard. Il est prisonnier comme une souris en cage.

Neuf poche / 9782211235990 / 6.80 € / Disponible

Il y avait plus de 1500 concurrents, mais seulement huit places à bord du voilier le Bermuda. Lucille regrette d'être parmi les gagnants. Elle n'avait pas très envie de faire un stage de deux mois en pleine mer, elle se sent seule et elle n'est pas très douée pour la navigation.
Maintenant, il est trop tard. La terre est loin, deux accidents se sont déjà produits et on la surnomme Porte-poisse parce qu'elle était présente, pour ne pas dire responsable, à chaque fois. Lucille attire-t-elle les catastrophes ? Il est vrai que les passagers du Bermuda semblent victimes d'un mauvais sort. Un empoisonnement, une tempête de force 10, mais tout ça n'est rien comparé à ce qui les attend, à cette chose monstrueuse tapie dans les profondeurs.

Neuf poche / 9782211235921 / 6.80 € / Disponible

Plus que trois jours avant le match contre les Allemands. C’est la première fois que l’équipe de foot de Bagamoyo, Tanzanie, va rencontrer une équipe européenne, avec des maillots et tout le grand jeu. En tant que capitaine, Nelson doit encore remettre le terrain en état, trouver des filets pour les buts et réunir tous les joueurs. Parmi eux, il y a Mandela, sa soeur jumelle, imbattable en défense. Leur père les a ainsi baptisés car ils sont nés le 9 mai 1994, le jour où Nelson Mandela est devenu le premier président noir d’Afrique du Sud. Mandela est très différente de Nelson. Elle se mêle toujours de tout et se bagarre à la moindre occasion. Mais dès qu’il est question de football, Nelson peut compter sur elle.

C’est au cours d'un de ses nombreux voyages qu'Hermann Schulz a assisté à un match de football mémorable à Bagamoyo, qui lui a inspiré l’histoire de Mandela et Nelson. Depuis cette rencontre, Hermann Schulz a créé un partenariat entre une équipe allemande et les Saadani de Bagamoyo.
 

Médium poche / 9782211235822 / 8.80 € / Disponible

En 1735, Esther Brandeau a quatorze ans. Fille illégitime d’un marchand d’étoffes réputé, elle vit dans un village du sud de la France. Sa famille veut arranger un mariage avec un chiffonnier afin de préserver sa réputation, et Esther s’enfuit. Mais la vie sur les routes est pleine de dangers pour une jeune fille, juive de surcroît. Alors Esther se travestit et elle va vivre plusieurs vies : tour à tour protégée d’une courtisane, boulanger, matelot, elle devra, pour se sauver des périls, changer plusieurs fois d’identité. Portée toujours par l’espoir de retrouver Philippe, un marin qui lui a permis de réchapper d’un naufrage, elle tombe d’un monde dans un autre, et du Vieux Monde dans le Nouveau.
Elle traverse l’océan et arrive à Québec, dans la province de la Nouvelle-France. Mais, à cette époque, la Nouvelle-France est une colonie catholique, et l’entrée en est interdite aux personnes de confession juive. Jusqu’où Esther sera-t-elle prête à aller pour accomplir son destin ?

Neuf poche / 9782211236737 / 7.80 € / Disponible

« Je me présente : Béatrice l’Intrépide, aventures en tout genre, héroïsme, redressement de torts, secours aux victimes, défense de la veuve et de l’orphelin. J’affronte les brigands, je découpe les dragons en tranches, je délivre les princesses. Si vous avez besoin de mes services, criez ! L’œil et l’oreille toujours aux aguets, je saurai où vous trouver. » Béatrice l’Intrépide est fort sollicitée ces derniers temps. Il lui faut secourir un prince atteint d’un mal mystérieux et débarrasser la région d’une bête démoniaque. Ne la plaignez pas ! Elle adore ça…

Médium + poche / 9782211234993 / 10.80 € / Disponible

Jocelyn Brouillard, 16 ans et demi, boursier, français, débarque un soir d'automne de 1948 à la pension Giboulée. C'est une erreur, un parfait malentendu. Il est à New-York et on l'a pris pour une demoiselle à cause de son prénom. Car la Pension Giboulée est une de ces boarding houses exclusivement réservées aux jeunes filles qui veulent demeurer à l'abri des loups de Wall street et de la 42ème Rue. La gente masculine y est résolument interdite. Heureusement, Jocelyn joue très bien du piano...   
Venues de tous les coins d'Amérique, ces jeunes filles rêvent de conquérir la grande ville, de voir leurs noms en haut des théâtres de Broadway. A Giboulée, elles sont au nombre de 6.     
Il y a Chic qui fait des publicités pour du shampooing aux œufs très rose, ou pour des soupes Campbell's avec de la tomate très rouge qu'elle déteste, et qui se fait offrir des chausse-pieds par ses nombreux soupirants... Il y a la baroque Ursula, qui chante à la radio, Etchika qui conduit une voiture au prénom de femme fatale... Et comme si ce n'était pas assez, dans la maison juste à côté habite  Dido, une collégienne qui a des problèmes avec le FBI. Et que diraient leurs logeuses, la respectable Mrs Merle et son dragon de soeur, si elles apprenaient que, derrière ses lunettes de fille sérieuse, l'énigmatique Manhattan donne de mystérieux rendez-vous à des messieurs dans les bars à Greenwich Village, ou que Page aux charmantes tresses blondes est amoureuse de celui qu'il ne faut pas ? Enfin, il y a Hadley, qui vend des doughnuts le jour et des allumettes le soir, et qui est peut-être la plus insaisissable de toutes. Hadley est la fille chanceuse qui a un jour dansé avec Fred Astaire... Oui, l'immense Fred Astaire ! Mais alors pourquoi a-t-elle subitement arrêté la danse ? 

Ce diptyque doit son titre au Broadway Limited, le train fabuleux et mythique qui reliait Chicago à Pennsylvania Station au centre de New York... Car ce roman prend aussi le train. 
BROADWAY LIMITED conte la découverte, par un jeune Français, de l'American way of life dans le New-York de l'immédiat après-guerre, sa vitalité, son énergie, le jazz, le swing, Broadway, la pizza, la radio, ses tempêtes de neige renversantes, le base ball... Mais aussi ses phobies, le début de la guerre froide, la chasse aux sorcières, la ségrégation...

Neuf / 9782211235006 / 12.50 € / Disponible

Une semaine tranquille avec des voisins sans histoires, c'est tout ce qu'Antoine espérait pour bien terminer les vacances. C'est raté ! Entre Lulie qui se casse le bras, madame Ferplon qui vocifère pour chasser les esprits, Jules qui a soudainement peur des fourchettes, sa tante féroce à qui il manque un doigt...La rue d'Antoine est comme possédée, ses habitants semblent ensorcelés. Par qui ? Par Quoi ? C'est à lui de le découvrir.

Médium + / 9782211233705 / 18.00 € / Disponible

« Je ne peux pas passer une année de plus dans ce costume de graisse, mais je peux terminer cette année dans une apothéose. » Il a tout essayé, rien n'y fait : Butter est malade de son poids. Et sa vie est devenu un enfer, avec les autres et avec lui-même. Alors, pour en sortir, il lance un défi désespéré sur Internet : le 31 décembre, en direct, il mangera, mangera, mangera, jusqu'à ce que tout soit terminé. Et vous, que ferez-vous ce soir-là ?

Neuf / 9782211235129 / 12.50 € / Disponible

Les enfants, les enfants, nous dit-maman à voix basse. Réveillez-vous. Cela pourrait être le début d'un roman fantastique. L'histoire d'une mère qui réveille ses enfants car des phénomènes inexplicables se déroulent dans leur maison. Des bruits suspects. Des cris. Des traces rougeâtres sur les portes et les murs. Le bois qui grince... Le vent qui hurle...
Le livre s'achèverait sur une île paradisiaque accueillant une mère et ses deux enfants. Sauvés. Heureux. Cela pourrait...Mais ce n'est pas ça. Notre mère nous réveille pour que nous allions dormir avec elle dans son lit. Maman a peur de beaucoup de choses. De la nuit encore plus que du reste...

Médium + / 9782211236836 / 13.00 € / Disponible

Basile sait que de nombreux migrants passent dans la région. Il a entendu parler des camps et des trafics, des jeunes gens qui s'accrochent sous les camions et en meurent parfois. Il sait tant et tant de choses qui le concernent si peu ! Tout change lorsqu'il croise quatre garçons dans une gare désaffectée. Ils sont à cran, ils se cachent, la police les cherche depuis qu'ils ont fui le centre pour mineurs isolés.
Quand l'un d'entre eux se fait enlever par des passeurs, Basile n'a plus le choix. Il s'embarque dans une nuit sans fin à la recherche de ce garçon qu'il ne connaît pas, cet étranger, prisonnier de la mafia.

Neuf poche / 9782211235648 / 4.80 € / Disponible

Léon Walter Tillage est né en 1936, en Caroline du Nord. Son arrière-grand-mère était esclave, son père, métayer. Métayer, alors, cela voulait dire travailler toute l'année pour payer les dettes de l'année précédente, et ne jamais rien posséder soi-même. Être noir, dans les années quarante et cinquante, cela signifiait qu'on pouvait entrer dans certains magasins, mais par la porte de derrière, et qu'on entendait l'employé demander aux clients blancs : « Est-ce qu'il vous dérange ? Cela vous ennuie-t-il qu'il reste là ? Voulez-vous que je le mette dehors ? » Cela signifiait surtout qu'on pouvait perdre la vie, sans raison et sans espoir de justice.
Le père de Léon est mort sous les yeux de sa femme et de ses enfants, écrasé par une voiture conduite par de jeunes Blancs. Ils lui ont foncé dessus à deux reprises, pour s'amuser. Léon avait tout juste quinze ans. Il se souvient d'avoir longtemps fait sept kilomètres à pied pour aller à l'école. Il se souvient que le conducteur du bus scolaire des Blancs arrêtait son véhicule pour que ses petits passagers puissent aller jeter des pierres aux écoliers noirs. De l'angoisse des siens les soirs où ils savaient que les membres du Ku Klux Klan allaient sortir. Il se souvient aussi que ses parents disaient : « Ç'a été voulu comme ça. C'est comme ça que ça doit être. Vous n'obtiendrez jamais d'être les égaux des Blancs », et qu'il a refusé de les croire. Il a préféré écouter les paroles de Martin Luther King et risquer sa vie en participant à des marches pacifiques. Et un jour, enfin, les premières victoires sont venues.

Neuf poche / 9782211235907 / 6.80 € / Disponible

Hier soir encore, je disposais de parents normaux, tous deux âgés de 36 ans. Ce matin, à mon réveil, ils en avaient 11. Bien sûr, quand j’ai vu ces deux enfants à mon chevet, dans des pyjamas trop grands, je n’ai pas tout de suite compris.
D’ailleurs, c’était l’heure de se préparer pour le collège… Le collège ! J’ai deviné que tout partait de là. Depuis le début de l’année scolaire, je détestais la sixième. Et mes parents, au lieu de me comprendre et de trouver une solution simple – m’offrir un tour du monde, par exemple –, répétaient à l’envi qu’ils adoreraient avoir mon âge.
Moi, je répondais invariablement : « J’aimerais vous voir à ma place. » Apparemment, mon voeu vient d’être exaucé…