Thème « université »

Médium + / 9782211208178 / 0.00 € / Disponible

« Vous faites plus que vos dix-neuf ans… » C’est le genre de remarque qu’Ari aime entendre. Dix-neuf ans, elle ? C’est ce qu’indique sa fausse carte d’identité, mais en réalité elle a cessé de vieillir à l’âge de treize ans en devenant vampire. Ari, une éternelle adolescente ? Il n’en est pas question. Aujourd’hui, elle veut profiter des avantages de l’âge adulte, s’afficher au bras de celui qu’elle aime, vivre au grand jour sa liaison avec Neil Cameron, ce séduisant politicien en passe d’être le premier vampire candidat à la Maison-Blanche.
Chez les vampires, les ambitions de Cameron attisent les rivalités entre les Sanguinistes, les Nébulistes et les Colons. Chez les humains, ses adversaires politiques traquent ses moindres faux pas. Pour éviter de nuire à la campagne électorale, Ari doit se sacrifier… à moins de vieillir de quelques années. On parle d’une nouvelle hormone de croissance, le Septimal. On raconte qu’une injection suffit pour stimuler le processus normal de vieillissement. Une intervention sur Ari, mi-vampire, mi-humaine, n’est pas sans risques. Surtout si, cachés dans l’ombre, certains ont eu vent de son projet.

Médium / 9782211097635 / 0.00 € / Disponible

Le temps des disparitions est la suite de La société des S.

Ari broie du noir. Les proches de la jeune vampire ont une fâcheuse tendance à disparaître ces temps-ci. Raphaël Montero est parti. Après avoir échappé de peu à un incendie criminel, son père a préféré s’exiler en Irlande, laissant Ari seule avec sa mère. Kathleen, sa meilleure amie, a été assassinée. Et son meurtrier, le vampire Malcolm, est toujours en cavale. Mysty a disparu une nuit de pleine lune. Ari fréquentait la jeune humaine depuis quelques semaines et était parvenue à s’en faire une amie. Pour la première fois depuis qu’elle est vampire, Ari ressent de la peur… À plusieurs reprises, elle a croisé une camionnette avec à son bord un type au crâne rasé et aux yeux vides qui semblait la surveiller. Ce n’était ni un humain ni un vampire. Alors quoi ? Elle décide de quitter la Floride et de se fondre dans l’anonymat de l’université de Hillhouse. Sur le campus, Ari va rencontrer Walker le magicien et des étudiants accros à une nouvelle substance : le V…

Quand Susan Hubbard parle de ses personnages, elle dit souvent MES vampires. Il est vrai que cette professeure de littérature américaine a créé des vampires d’un genre nouveau : des vampires intellos ! Érudits et cultivés, ils aiment parler littérature et philosophie, s’intéressent à la science et se mêlent de politique.