Thème « Turquie »

contes du monde entier / 9782211089425 / 0.00 € / Disponible

Ne vous fiez pas au sourire du poisson !
C’est une des leçons que vous trouverez dans ce recueil de contes turcs choisis dans les archives de deux excellents spécialistes du domaine. Ils ont pour traits communs l’originalité et la démesure. Ces contes à tiroirs frisent même la folie. C’est le cas de celui qui a donné son titre à ce livre.
Dans ce recueil tous les héros, vagabonds ou sultans, rivalisent d’imagination pour obtenir ce qu’ils veulent. Cela vaut pour les hommes comme pour les animaux, souvent très inquiétants, qui se pressent dans ces histoires. Supermalin, superidiot, superhonnête, supermenteur, supermanipulatrice, superpeureux, superbelle, superlaide… chacun se surpasse dans son domaine. Le résultat est stupéfiant.
Impossible de résister à la gaieté très caustique de ce répertoire inédit en France.

Médium + / 9782211026963 / 0.00 € / Disponible

Selda a quitté la Turquie avec sa famille pour venir vivre en Suisse. Isolée dans sa famille, incapable de s'exprimer en allemand, rejetée par sa classe, elle tente pourtant de s'intégrer dans ce pays d'accueil. Parce qu'elle a une nature gaie et qu'elle est aussi courageuse que sa vieille grand-mère qui, là-bas, derrière les murs de la maison d'Izmir, guette ses premiers succès. À force de courage, d'intelligence et de tendresse, Selda apprivoise doucement cette Suisse à la fois si parfaite et tellement inhumaine. Un jeune immigré clandestin, Ferhat, lui sauve la vie. Ensuite elle rencontre Gisèle, qui meurt de faim dans sa grande villa du quartier chic. Ce sont des amis comme jamais elle n'en avait espéré. Ils se trouvent bientôt engagés tous les trois dans une aventure tragique. Selda et Gisèle parviendront-elles à briser le piège qui se referme sur Ferhat ?

Médium + / 9782211045155 / 0.00 € / Disponible

Loin de chez moi raconte l'histoire de Veron Dumehjian, jeune Arménienne née à Azizya, en Turquie, avant la Première Guerre mondiale. En 1916, le ministre turc Talât Pacha ordonne par décret l'extermination totale des Arméniens de Turquie. « Un terme doit être mis à leur existence par tous moyens, même extrêmes. Il ne faudra tenir aucun compte ni de l'âge, ni du sexe, ni d'aucun scrupule de conscience... »
Comme des milliers d'autres déportés, Veron part avec sa famille, vers la Syrie d'abord, échappant de peu aux massacres, puis vers Smyrne. « Avant», dit-elle, « je n'avais jamais pensé que je n'étais pas chez moi à Azizya, ni qu'il pouvait exister des conflits entre les gens parce que certains étaient chrétiens et d'autres musulmans. »
Terrible histoire que celle qui fait de Veron, enfant très gaie, toujours disposée au bon côté des choses, une jeune fille grave et simple. Et chronique terriblement émouvante que celle des épreuves subies par une jeune Arménienne, qui va devenir américaine d'adoption.