Thème « tristesse, chagrin »

Filtre sélectionné :
8 à 11 ans
Pastel / 9782211085465 / 12.70 € / Disponible

Annie en a assez. Sa vie au bord du lac lui pèse. Elle se demande pourquoi les choses sont ainsi.
Quand Annie fait la connaissance des trois géants au fond du lac, ils ont besoin de son aide. Ils doivent rejoindre la mer avant qu’une terrible malédiction s’abatte sur eux.
C’est la première fois qu’Annie part de chez elle. «Se balader avec trois géants, cela ne va pas être simple.» se dit-elle.

Théâtre / 9782211207058 / 6.60 € / Disponible

Trita a du chagrin et même des chagrins. Elle a toutes les raisons d’avoir de la peine. Surtout qu’elle a un frère jumeau malade qui s’appelle Sinan et qu’elle n’a pas le droit de voir. Comment vivre sans lui ? Comment vivre sans avoir peur du noir ? Comment se consoler d’avoir de mauvaises notes ? Comment ne pas penser sans cesse à Sinan ? Comment en finir avec le chagrin ? Trita ne sait pas et se désespère. Soudain une inconnue sort de l’armoire et lui propose de l’aider. Qui est-elle ? Une fée ? Peut-être.

Pastel / 9782211094412 / 13.70 € / Disponible

Même pliée en deux, la fille du géant est plus grande que le plus grand des hommes du village. À son passage, les oiseaux se mettent à chanter à l’envers et les arbres se secouent de haut en bas comme des chiens mouillés.
La nuit, elle s’extirpe de sa maison comme on sort d’un vêtement trop petit et marche vers le pré. Elle regarde le ciel. On dirait qu’un nuage lui fait un signe de la main, comme pour lui demander de s’approcher.

Albums / 9782211069199 / 21.90 € / Disponible

C'est un livre où l'on apprend que les murs, les toits et les fenêtres d'une maison peuvent s'en aller, par coquetterie ou par désespoir. Que les portes peuvent s'en aller, elles aussi, mais pour des raisons plus subtiles, surtout si elles sont nos amies. C'est également un livre où l'on apprend comment les parents peuvent rétrécir et comment les maisons se construisent. On y découvre qu'il y a toutes sortes de larmes. Qu'elles peuvent être lourdes, énormes, mouillées, légères, bleues, profondes... Et qu'il peut être utile de pleurer tout aussi bien que de s'arrêter. On peut sécher en pleine mer, traverser un tunnel d'animaux tristes, décoller de la joue d'une statue géante et rester serein, parce que avec l'Eugénie des larmes, il y a toujours l'Eugénie du rire.

Drupal 7 Appliance - Powered by TurnKey Linux