Thème « taupe »

Filtre sélectionné :
Albums
Albums / 9782211220200 / 12.00 € / Disponible

Taupinette faisait cuire des biscuits quand une grosse pierre est venue boucher l’entrée de sa galerie. En voulant l’aider, Renard l’enfonce encore plus. Alors il propose plutôt un concours de force, avec une récompense à la clé. Mais laquelle ?

Albums / 9782211307888 / Disponible

Dans le terrier de Taupinette, tout est prêt pour une super-fête d’anniversaire. Hélas, rien ne se passe comme prévu. Le gâteau ? Tout écrasé. Les cadeaux ? Un peu ratés. Les invités ? Les uns sont en retard, les autres commencent à se disputer.
Catastrophe ! Il va vraiment falloir que Taupinette fasse preuve de bonne volonté pour passer malgré tout une bonne journée. Heureusement, quelqu’un va l’y aider.

Albums / 9782211235495 / 12.00 € / Disponible

1/ Vouloir manger tout seul sa dernière fournée de biscuits avant l'hiver.
2/ Entendre un ami affamé sonner à la porte du terrier.
3/ Lui mentir et vite, cacher les biscuits cuits dans le four.
4/ Voir arriver un deuxième ami qui apporte gentiment de la pâte à biscuits crue... à cuire.
5/ Mentir encore et inventer une histoire à dormir debout
6/ Se débrouiller pour manger les biscuits, garder ses amis fidèles et aussi son four en état de marche.
Tel est l'exploit réalisé par la taupe dans cette aventure hilarante. Un album à déguster avec une provision de biscuits !

Albums / 9782211073462 / 12.20 € / Disponible

Pauvre Taupinette. Non seulement ses amis ne veulent pas jouer avec elle à creuser des trous, mais en plus ils choisissent un jeu auquel elle ne comprend rien. Un jeu qui s'appelle serrez sardines et qui ressemble à cache-cache. Taupinette aimerait bien qu'on lui explique, mais ses amis ont déjà tous disparu. Cachés. Et elle qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Ca ne va pas être commode. Mais si jamais elle les trouve, si jamais elle gagne, elle aura le droit de choisir le prochain jeu. Et ce jeu, ce sera : creuser des trous !

Albums / 9782211200219 / 12.00 € / Disponible

Papa et Maman Taupe prennent tranquillement leur petit-déjeuner quand on gratte à la porte.
Crich chrach ! Une patte se glisse par l’ouverture et une voix dit : « Je ne veux pas aller à l’école !
– Pas grave ! répondent Papa et Maman. De toute façon, à l’école, ils n’acceptent pas les petits monstres du matin. Celui-ci n’a qu’à garder la maison en notre absence. »
Et ils s’en vont. Voilà Louise bien embêtée. Quand tout à coup, on gratte à la porte et une voix dit : « Nous sommes les grands monstres du dehors »…

Albums / 9782211087759 / 12.00 € / Disponible

Le menhir en a marre. Le voilà debout au milieu des bois depuis 3521 ans. C'est fatigant, à la fin. Il a envie d'une petite sieste. Pour l'aider à se coucher doucement, il appelle à la rescousse tous les costauds de la forêt : le sanglier, l'ours, le renard, le loup, le blaireau... Mais malgré tous leurs efforts, aucun d'entre eux ne réussit à le faire basculer. Et s'il avait eu tort de traiter par le mépris la proposition de la petite taupe ?

Albums / 9782211081351 / 11.70 € / Disponible

C'est une belle journée d'automne, mais Totoche s'ennuie. Il est prêt à beaucoup de choses pour un peu de compagnie. Même à faire le portemanteau chez Joséphine la taupe, qui vient de s'acheter un manteau mais n'a rien pour l'accrocher. Totoche montre tellement d'enthousiasme et de volubilité dans ses nouvelles fonctions que Joséphine en est vite épuisée. C'est d'un portemanteau qu'elle a besoin, pas d'un moulin à paroles comme Totoche. Alors elle le congédie gentiment. Totoche tente de poursuivre sa carrière de portemanteau chez Lazare. Lazare est un oiseau qui aime la compagnie, il semble enchanté de la présence de Totoche. Mais quand il lui propose une assiette de soupe aux châtaignes, Totoche montre tellement d'enthousiasme - pour la soupe, cette fois - qu'il en oublie son travail. Voilà le manteau de Lazare tout taché. Et Totoche est navré. Doublement navré. Que va-t-il faire maintenant ? Mais au fond, peut-être que Lazare a davantage besoin d'un ami avec qui partager de la soupe que d'un portemanteau ?