Thème « rivalité, bagarre, dispute »

Filtre sélectionné :
11 à 13 ans
Médium / 9782211057127 / 8.70 € / Disponible

Ce n'est pas facile de passer un casting sans le dire à ses parents, quand il est précisé dans l'annonce qu'on doit fournir une autorisation écrite. Ce n'est pas facile de se constituer un book quand l'une des meilleures photos qu'on ait de soi a été prise dans le Larzac au mileu des chèvres. Ce n'est pas très agréable de s'entendre dire qu'on n'a pas la bonne couleur de cheveux. Ce n'est pas très drôle de devoir supporter toute la journée une petite pimbêche qui se prend pour la nouvelle Laëtitia Casta. Ce n'est pas évident d'avoir l'air détendu, bronzé et heureux juste parce qu'on porte un jean Fred Maugan. Et c'est carrément dur de conserver le même air détendu, bronzé et heureux, au milieu d'adultes prétentieux et hystériques qui se hurlent dessus sans arrêt. Donc, une chose est claire : quand on veut devenir mannequin, il faut une motivation d'acier, de la patience et beaucoup d'humour...

Médium / 9782211211260 / 9.50 € / Disponible

« Entendons-nous bien, je ne rêve pas de me fondre dans la masse, ni d’adopter les loisirs de mes pairs… Certains rêvent d’une console de jeux, d’un poney ou d’un prince charmant… Mon domaine à moi, ce sont les bibliothèques et les librairies… »
Et bientôt l’opéra ! Lorsqu’elle apprend que la cinquième B a été choisie pour monter Carmen, le célèbre opéra de Bizet, Louise est persuadée que le rôle principal lui est destiné. Comment pourrait-il en être autrement ? Elle est si brillante ! Elle sait si bien mener son monde ! Ses parents comme ses professeurs ne savent rien lui refuser. Mais la diva se découvre une rivale en la personne de Manon. Non seulement la nouvelle élève a réponse à tout en cours de français, ce qui la rend prodigieusement agaçante, mais elle se permet de jouer au foot en robe de communion à la récré. Comme si Manon n’avait nul besoin d’être parfaite pour être la préférée ! Louise en pleurerait de rage…

Médium / 9782211201124 / 11.50 € / Disponible

Greg est amoureux, il en est sûr. Tout l’été, il a sculpté son corps et soigné ses cheveux pour plaire à Jennifer Wade. Mais Jennifer Wade a déménagé.
Megin, elle, n’est pas amoureuse. Tout l’été, elle a attendu l’automne pour que le lac gèle, afin de pouvoir utiliser sa crosse de hockey. Mais la glace peine à prendre.
Greg et Megin sont frère et sœur, et tout les sépare. Ils se haïssent. Une véritable guerre civile règne chez eux. Quand leur petit frère Toddie a le malheur de traîner dans le coin, ils n’hésitent pas à le prendre en otage. Les parents sont désemparés – en particulier la mère qui pratique l’auto-hypnose. Les batailles se multiplient et tous les coups sont permis : coups de donuts, coups de cafards et, bien sûr, coups de crosse.
C’est une guerre fratricide. Une guerre à mort.