Thème « musique »

Filtre sélectionné :
11 à 13 ans
Médium / 9782211308526 / Disponible

Augustine aime le piano, la danse et le silence du CDI. Elle n’aime pas les salsifis, les haricots beurre, les « mous-loukoums » et les filles qui parlent constamment de « doudounes ». En plus d’avoir douze ans et demi (ce qui n’est pas rien), Augustine voit des mots partout, des mots tout le temps, en long en large et en ruban. Des mots qui jusque dans son sommeil l’enquiquinent, qui font des vrilles, des bonds, des rimes. Si au moins ça pouvait l’aider à écrire sa rédaction pour demain. Mais non, rien. Ce soir, dimanche, les mots lui manquent, et c’est le syndrome de la page blanche. Boule au ventre, petit vélo, insomnie ; elle a beau se creuser le ciboulot, consulter son dico, c’est le vide intersidéral sur sa copie.  Alors cette nuit, au fond de son lit, Augustine se demande si tout ça est bien normal, si elle ne souffrirait pas d’une sorte de maladie.

Théâtre / 9782211043984 / 7.50 € / Disponible

Comme chaque jour, épluchant une montagne de patates pour nourrir Sammy, Ed et Anna prennent une décision : il faut en finir avec lui. Ils s'approchent tous les deux avec leur couteau, mais au moment où ce crime va être accompli, un événement extraordinaire se produit qui va donner sens à leur vie et leur permettre de conclure : la vie continue.
Dans cette pièce tout public, on peut lire des références à l'univers de Beckett ou Ionesco, ou plus simplement trembler devant l'ogre de notre enfance.

Médium / 9782211223164 / Disponible

À seize ans, Sam est un junkie, un accro, un drogué d’Internet et des jeux vidéo. Pour le sevrer de l’écran et sauver son âme, ses parents ont décidé de l’envoyer à Nice, en pension chez Martha, sa grand-mère, qui coule une retraite paisible, sans ordinateur ni télévision ni portable. Arrivé là-bas, Sam n’a rien d’autre à faire que de lire, réviser son bac de français et jouer du piano tout en se faisant dorloter par sa grand-mère. Comme cure de désintoxication, on a connu pire, et Sam admet qu’il n’est pas vraiment malheureux… Juste terriblement en manque des moyens de communication que des milliers d’années de progrès technique ont mis à la disposition de l’homme moderne. Mais ça, comment le faire comprendre à Martha…

Archimède / 9782211081702 / 12.70 € / Disponible

Son enfance baigne dans la musique, entre un père violoniste et une mère professeur de piano. Une nuit, il rêve que le phonographe est une cachette à mini-lutins-musiciens. Mais c'est à la Scala de Milan où il assiste pour la première fois, à sept ans, à un concert, que sa vocation se décide. Il l'écrit dans son journal en rentrant : moi aussi, un jour, comme le grand Antonio Guarnieri, je dirigerai un orchestre et je lui ferai jouer les Nocturnes de Debussy... Au travail !

Médium / 9782211097185 / 11.20 € / Disponible

11 octobre : Areski a trouvé un nom pour le groupe. Blanche-Neige et les sept nains. Ce n’est pas que ça m’ennuie de faire Blanche-Neige, mais les garçons ne sont que cinq. Donc, inutile d’y penser plus longtemps, voilà ce que j’ai dit. Mais justement, a répondu Areski, c’est comme pour les trois mousquetaires. Un clin d’oeil. Un clin d’oeil ?
– Je ne vois même pas de quoi tu parles.
– Des trois mousquetaires.
– Et alors ?
– Ils étaient quatre.
– Comment tu le sais ?
– Tu n’as pas lu le livre ?
– Quel livre ?
Les Trois Mousquetaires, bien sûr.
– C’est le titre ?
– Ben oui, c’est le titre. Qu’est-ce que tu veux que ce soit ?
– Je ne sais pas, moi… Les auteurs ?
J’en ai plein le dos, de tous ces bouquins que je ne connais pas. Areski était mort de rire. Il a raconté l’histoire aux autres nains au fur et à mesure qu’ils arrivaient de la mine. Et tous les nains de se gausser joyeusement.

Dans ce troisième tome très attendu de son journal, Aurore se met à l’écriture de chansons de rock et à la rédaction de fiches de lecture pour le cours de français. Avec l’humour qui la caractérise, Marie Desplechin a laissé libre cours à la verve créatrice de son héroïne. Elle qui a toujours été une excellente élève, s’est beaucoup amusée à imaginer les commentaires d’Aurore sur des classiques de la littérature comme La Princesse de Clèves ou Tristan et Yseult.

Médium / 9782211081085 / Disponible

Ils sont cireurs de chaussures, vendeurs de journaux, laveurs de voitures, nettoyeurs de tombes, chiffonniers... Des enfants laissés pour compte dans un pays où les plus pauvres ne peuvent que survivre. Survivre, Saturnino tente de le faire. Dans la rue, il lutte depuis la disparition de ses parents, pour gagner quelques pièces, pour protéger Luzia sa petite soeur, pour se souvenir des mots et des chansons que fredonnait leur mère. Un jour, Saturnino rencontre un vieil homme hors du commun qui se dit chef d'orchestre. Il invite les gamins des rues à venir chez lui. La musique a-t-elle le pouvoir d'effacer la peur et la solitude ?
« Maestro » est né d'un article de journal : « Il était question d'un chef d'orchestre bolivien qui avait réussi l'exploit de monter un orchestre avec des gamins des rues. Lors des émeutes de février 2003 à La Paz, les bâtiments de l'école de musique avaient pris feu et les enfants avaient sauvé les instruments et accueilli leur professeur en jouant... »

Médium / 9782211025720 / 8.20 € / Disponible

Serial killer va te faire ta teuf. Il tue pas pour le flouze, Serial killer, il kill le blues. Ce ne sont que les paroles d'un rap, écrites par Axel, le lycéen qu'a adopté Nils Hazard. Pourtant, ces paroles sont devenues vraies. Dans Paris, un tueur frappe. Ses victimes sont toujours des drogués.. Nils Hazard mène l'enquête. À moins que ce ne soit le tueur qui le mène. Ils se sont déjà croisés. Et il y a même des gens qui se demandent s'ils ne forment pas une seule et unique personne.
 

Médium / 9782211082426 / 11.20 € / Disponible

Aisselle manie la pelle, et le poste de radio fredonne : « J'entends un signal d'aaaalarme Quand tu t'approches, ça me désarme... » Il vient de passer quatorze mois à creuser des trous au camp de redressement du lac vert, et que fait-il une fois rentré chez lui à Austin ? Il creuse des trous ! Sauf que, cette fois, Aisselle est payé pour son travail. « Alerte rouge ! J'ai les m-m-mains tremblantes... » Aisselle est bien décidé à économiser de l'argent, à passer son bac, à éviter les embrouilles et surtout à se débarrasser de ce surnom qui lui colle à la peau. « Alerte rouge ! J'ai mal au ventre... » Mais bizarrement, quand on est noir, baraqué et affligé d'un casier, on trouve peu de soutien autour de soi. À moins d'avoir pour meilleure amie une petite fille handicapée qui, elle, n'est pas du tout impressionnée. « Alerte rouge ! Le sol sous m-m-mes pas s'éventre. » C'est alors qu'un ancien pensionnaire du camp du lac vert, X Ray, vient proposer à Aisselle une « affaire en or » qui va le propulser dans l'univers d'une jeune star de la chanson. Son plus grand tube : « Alerte rouge ! »

Médium / 9782211072250 / 7.10 € / Disponible

"Pourquoi la beauté ne fait-elle pas partie des droits de l'homme ?" se demande Hoch, ainsi surnommée à cause de sa taille imposante. Et comment faire pour supporter les journées qui se ressemblent toutes, quand on ne rêve que d'amour absolu et de feux d'artifice ? Hoch, la narratrice de cette histoire presque vraie, est une guerrière douce, émotive, convaincue du triomphe ultime de la vérité et de la raison dans un monde violent, masculin et injuste. Ce livre raconte ses combats et ses amours, l'entrée dans le jazz-band du lycée, une fugue, des déboires et des merveilles, avec une émotion communicative et pudique, une inlassable passion de vivre.

Médium / 9782211211260 / 9.50 € / Disponible

« Entendons-nous bien, je ne rêve pas de me fondre dans la masse, ni d’adopter les loisirs de mes pairs… Certains rêvent d’une console de jeux, d’un poney ou d’un prince charmant… Mon domaine à moi, ce sont les bibliothèques et les librairies… »
Et bientôt l’opéra ! Lorsqu’elle apprend que la cinquième B a été choisie pour monter Carmen, le célèbre opéra de Bizet, Louise est persuadée que le rôle principal lui est destiné. Comment pourrait-il en être autrement ? Elle est si brillante ! Elle sait si bien mener son monde ! Ses parents comme ses professeurs ne savent rien lui refuser. Mais la diva se découvre une rivale en la personne de Manon. Non seulement la nouvelle élève a réponse à tout en cours de français, ce qui la rend prodigieusement agaçante, mais elle se permet de jouer au foot en robe de communion à la récré. Comme si Manon n’avait nul besoin d’être parfaite pour être la préférée ! Louise en pleurerait de rage…