Thème « Monde arabe »

Filtre sélectionné :
11 à 13 ans
contes du monde entier / 9782211040273 / Disponible

Enfourchez le cheval rouge d'Amor Chek'Ka, il parle la langue des hommes et vous comprend comme le meilleur des amis. Puis partez à la découverte des contes berbères. Vous vous arrêterez souvent pour faire boire votre monture et à chaque halte on vous racontera une histoire. Celle de la tourterelle de Youssef Yousfine dont le rire se transformait en perles fines. Ou celle de la chouette qui sauva les plumes de tous les oiseaux de la création. Plus loin vous apprendrez comment l'on peut être, selon les jours, parfaitement insouciante ou très sage à condition de savoir tisser de merveilleux tapis. Vous découvrirez encore comment dominer un cruel génie ou un juge corrompu avec humour et insolence. Et si vous ne vous laissez pas envoûter par la flûte du fils d'Haroun Er Rachid, vous parviendrez enfin chez les Touaregs. L'eau y est si précieuse que c'est autour d'un puits que se déroulent les plus grands sortilèges.

contes du monde entier / 9782211063692 / 8.20 € / Disponible

La Nubie est un pays de sable, brûlé par le soleil. L'eau du Nil qui la traverse est aussi précieuse que la terre. Pour les hommes qui y vivent depuis que le monde est monde, la beauté des arbres, des fleurs et des oiseaux est sans égale. C'est en arrosant un palmier assoiffé que Fana la discrète commence à devenir une jeune fille éblouissante. Et c'est pour avoir rempli les deux zirs de sa famille, ces grandes amphores où l'on conserve l'eau, qu'un enfant reçoit un oeuf merveilleux. L'histoire de Koya le chauve raconte non seulement une vengeance terrible mais aussi la plus ancienne façon d'enrichir la terre. On peut aussi vouloir quitter la Nubie, et s'en aller courir les mers comme la septième fille. C'est pour y devenir riche et respectée et y vivre toujours.

contes du monde entier / 9782211078214 / 8.20 € / Disponible

Les contes syriens sont parmi les plus anciens qui existent et ce recueil d'une grande beauté nous fait découvrir des histoires qui prennent racine dans le haut Moyen Âge mais que l'on continue de se transmettre encore aujourd'hui tant elles sont passionnantes. Elles nous racontent les voyages incroyables des marchands qui partaient avec leurs caravanes d'épices jusqu'en Inde. Elles nous font aussi pénétrer dans le monde des génies et en particulier d'un génie père d'une merveilleuse fille qu'il met lui-même au monde. Le conte syrien peut aussi être porteur de sagesse et nous apprendre à reconnaître le véritable ami ou le fou aveuglé du désir de puissance, comme ce marchand indien qui achète une cargaison de safran d'une valeur inestimable simplement pour en colorer les murs de sa demeure. Il y a aussi en Syrie et partout dans le monde des enfants merveilleux qui se distinguent du commun des mortels par une chevelure extraordinaire. Celle du jeune Saalay ed Dine est moitié or moitié argent et annonce comme il se doit un destin exceptionnel. Non moins exceptionnel que celui de Sett el Hosn, une jeune orpheline adoptée par un ogre dont le corps tout entier est moitié or moitié argent !

contes du monde entier / 9782211060806 / 8.20 € / Disponible

Un jour de la nuit des temps, Goha, le plus sage des fous, choisit le Caire pour capitale. Et depuis, des contes innombrables, sages, drôles et merveilleux circulent dans la ville égyptienne. Kan yama kan, il était une fois ou il n'était pas, car ceci n'est qu'une histoire : c'est ainsi qu'ils commencent. Kan yama kan... Et Saïd, le pauvre paysan, apparaît coiffé de son bol en bois. Kan yama kan... la princesse muette finira-t-elle par parler? Kan yama kan... il y avait un marchand qui, avant de partir pour la Mecque, cacha son trésor dans une jarre s'olives. Kan yama kan, les contes s'envolent des terrasses, se disent dans les cafés, se répètent dans les cours des maisons. Tous les habitants du Caire les connaissent et tous leurs enfants les connaîtront. Ayyam Sureau, elle, les tient de sa grand-mère, Téta Amalia. Aujourd'hui, elle nous les fait découvrir en français et, avec eux, entre autres, la recette infaillible pour trouver un ami véritable...

Classiques / 9782211073851 / 6.10 € / Disponible

Menacée de mort par le sultan Schahriar, qui a juré de déflorer une vierge chaque nuit avant de la tuer au matin, la belle Shéhérazade met au point un ingénieux stratagème pour échapper à son destin. Tous les soirs, elle entame une histoire qu'elle ne termine jamais avant le lever du jour. Désireux de connaître la fin, Schahriar lui laisse la vie sauve pendant mille et une nuits. C'est dans ce cadre que viennent s'enchâsser les récits d'Aladin, d'Ali Baba ou encore de Sindbad...
Les Mille et Une Nuits sont sans doute l'oeuvre de la littérature arabe la mieux ancrée dans notre imaginaire. Au tout début du XVIIIe siècle, lors d'un séjour en Syrie, le Français Antoine Galland découvre les manuscrits des Mille et Une Nuits et les traduit. C'est cette traduction, la première dans une langue européenne, qui, par l'engouement qu'elle suscite pour une partie du monde encore peu connue, sera à l'origine du développement de l'orientalisme en Europe.

Archimède / 9782211075244 / 19.80 € / Disponible

« Le complexe architectural présenté dans cette histoire est purement fictif, de même que les personnages du mécène et de l'architecte. Les bâtiments en revanche, s'inspirent directement d'exemples réels construits entre 1540 et 1580 à Istanbul et ses environs par Sinan, le plus célèbre architecte de l'Empire ottoman. À mes yeux, les meilleurs exemples d'architecture d'inspiration religieuse figurent parmi les plus belles réalisations de l'homme. Quand ils servent une force supérieure, les êtres humains semblent capables de se surpasser, et même de réaliser l'impossible. Motivés par leur foi et guidés par leur sens pratique, les bâtisseurs dont il est ici question ont su créer des édifices qui révèlent une ingéniosité, une ambition et une maîtrise rarement égalées dans l'histoire de l'architecture.» David Macaulay

Archimède / 9782211044479 / 12.70 € / Disponible

Quand les propriétaires du falaj (le canal d’irrigation de la palmeraie) ont commencé à se disputer parce que l’eau manquait, Aqil s’est porté volontaire pour aller quérir Abou Hâroûn, le Maître de l’eau, un savant qui parcourt le pays, prêt à apporter son aide aux villageois en cas de besoin.
Depuis que ses parents sont morts dans un fleuve de boue, Aqil cherche la paix. Mais il a une autre raison de partir à la rencontre du vieux sage. Passionné par les étoiles, il a des questions à lui poser sur le mystérieux cadran que lui a laissé son père. Comment s’en servir ?
Quand enfin il trouve Abou Hâroûn, celui-ci l’avertit : l’étude des astres et du firmament peut prendre toute une vie. Ça tombe bien : Aqil a la vie devant lui !