Thème « Italie »

Pastel / 9782211010092 / 0.00 € / Disponible

À la recherche de son neveu, enlevé par des pirates, il y a treize ans, Jo Bonaventure débarque dans une ville construite au milieu des lagunes. Comment retrouver le jeune garçon dans ce dédale de ruelles et de canaux ? Au moment où il est sur le point de se décourager, Jo se retrouve entraîné dans un fantastique carnaval...

Pastel / 9782211087988 / 0.00 € / Disponible

Salvatore est cordonnier. Il vit dans la ville la plus mystérieuse du monde : Venise.
Un beau soir, noir comme tous les soirs depuis que la lune a  disparu, Salvatore finit de recoudre les bottes d’un pirate anglais, lorsqu’une gondole chargée d’une énorme chaussure accoste juste devant l’atelier du petit cordonnier…

Neuf / 9782211041522 / 0.00 € / Disponible

Dante a beau porter un prénom de poète, il a du mal à aligner deux phrases. Il confond les p et les q, les b et les d et il met des accents sur les 8, pour leur faire une petite casquette. Très perturbé par l'absence de ses parents partis travailler à Hong-Kong, il termine tant bien que mal l'année scolaire à Venise, chez son intraitable grand-mère. Un vieux professeur à la retraite doit l'aider à passer son examen. Dante craint le pire. Mais dès sa première rencontre avec le professeur, il est ébloui. Casimo Dolent est doux, drôle, patient et facétieux. Il prépare le chocolat chaud comme personne, il est amoureux d'une jeune fille étrusque vieille de 2000 ans, il élève une ribambelle de chats, et dans son laboratoire secret, il est en passe de découvrir la recette de la transmission de pensée... Ses premiers bénéficiaires seront Dante et Virgile, le chaton nouveau-né qu'il lui a promis. Il suffira à Dante de fermer les yeux et de se concentrer pour voir à travers le regard du chat. Dante, séduit par le vieux fantaisiste, aimerait tellement y croire... Mais quand Casimo s'éteint, quand ses héritiers saccagent l'appartement, quand ils dispersent les chats, quand Virgile se retrouve adopté par une petite fille et quand la petite fille est kidnappée par deux malfaiteurs, Dante est bien forcé d'y croire, parce qu'il a tout vu. À distance, et en fermant simplement les yeux.
Un roman palpitant, plein de merveilles, de surprises, de fausses pistes, de reflets et de rebondissements, comme la course d'un chat dans les ruelles de Venise.

Archimède / 9782211090445 / 0.00 € / Disponible

Comment un petit garçon comme les autres est-il devenu Léonard de Vinci ? En restant sage dans son coin et en étudiant ? Pas du tout ! En réfléchissant, en jouant, en faisant des expériences, mais aussi en rêvant et en se disputant avec d’autres garçons… C’est par l’observation d’un oiseau tombé du nid que cette histoire commence. Elle aboutira à la rencontre, à Florence, de Maître Verrochio, le peintre qui formera Léonard. Mais pour l’instant, ce dernier ne sait encore rien de son avenir. Il trace des plans et étudie des mécanismes pour propulser un objet en l’air et le faire retomber en douceur…

 

les lutins / 9782211029193 / 0.00 € / Disponible

Au milieu de son jardin, le luthier avait un arbre sur les branches duquel venaient se poser des kyrielles d'oiseaux. Un hiver, l'arbre mourut... Du bois de cet arbre, le luthier fabriqua le plus parfait des violoncelles. Y aura-t-il un musicien capable de le faire chanter ?

Archimède / 9782211085779 / 0.00 € / Disponible

Sept siècles pour prospérer, deux jours pour disparaître sous les cendres du Vésuve, tel est le destin de Pompéi.
Mais que s’est-il passé au juste dans les heures qui ont précédé l’éruption du 24 août 79 ? Comment vivaient les habitants ? Comment travaillaient-ils ? À quoi jouaient les enfants ?
Les vestiges muets retrouvés intacts nous ont appris beaucoup. Mais grâce à cette histoire, nous faisons connaissance avec des Pompéiens bien vivants : Marcus et son amie Flavia, deux écoliers, surprennent un voleur dans la caserne des gladiateurs. Ils veulent rendre son casque fétiche à Ursius, leur favori. Ce geste va leur sauver la vie à tous les trois…

Archimède / 9782211086240 / 0.00 € / Disponible

Galilée lui a tout appris : à lire, à écrire, à observer les étoiles, à calculer leur course... Alors, ce n'est pas aujourd'hui qu'il est affaibli par l'âge, la cécité et surtout sa condamnation par le tribunal de l'Inquisition qu'Angelo va laisser tomber le vieux professeur. Oui, le génie a osé braver l'interdit de L'Église en démontrant que la Terre tourne autour du soleil ! De protégé, Angelo le jeune berger toscan devient protecteur du savant, en emportant en cachette jusqu'aux Pays-Bas le manuscrit interdit de Galilée, le Discours sur les deux sciences nouvelles, le premier livre de physique du monde, pour le faire imprimer librement...

Classiques / 9782211206273 / 0.00 € / Disponible

Dans le récit connu sous le titre Les Aventures de Pinocchio, qui commença à paraître en juillet 1881 dans Il Giornale per i bambini (« Le Journal des enfants »), deux ressorts sont à l’oeuvre : celui du merveilleux d’abord, celui de la morale ensuite. Le succès universel du conte tient en partie à cette lecture ambivalente. Les enfants le plébiscitent en raison de la succession haletante de péripéties dont le schéma est presque toujours celui du malheur surmonté : le pantin perd ses pieds dans le feu puis les récupère miraculeusement, il est pendu par des assassins, mais sauvé par la Fée bleue, il échappe à la prison, aux mâchoires d’un piège qui lui enserre les tibias, au naufrage, à la gueule d’un requin, à son enveloppe d’âne… Le pire, avec lui, est immanquablement frôlé, mais Pinocchio s’en sort toujours, déjouant les traquenards d’un destin qu’il s’obstine à rendre contraire.
Entre fiction bouffonne et grave leçon, Les Aventures de Pinocchio continuent à nous séduire car s’y affrontent deux tendances naturelles et contradictoires de l’humanité : la propension au rêve et l’adhésion au principe de réalité.

Albums / 9782211084512 / 0.00 € / Disponible

Ce livre est l'odyssée des grands aventuriers, des grands découvreurs, des grands savants qui ont affirmé un peu trop tôt pour leur époque qu'il devait bien y avoir quelque chose au bout de l'océan, que le ciel ne tournait pas au-dessus de nous, mais que c'était bien la Terre qui tournait sur elle-même parce qu'elle était ...ronde ! C'est aussi un livre sur ces moments de l'Histoire où l'on prenait les génies pour des fous ou pour des sorciers. Des fous et des sorciers sans qui nous serions peut-être encore persuadés que notre Terre est plate...

contes du monde entier / 9782211068802 / 0.00 € / Disponible

Les contes napolitains sont drôles, remplis de péripéties et souvent poétiques. C'est Giambattista Basile qui le premier, au XVIIe siècle, décida de les consigner dans son grand livre : le Conte des contes, mais à sa manière. Celle d'un homme qui aimait les belles histoires mais aussi les farces, les mythologies grecque et latine, et les créatures fantastiques. Voici donc « L'oisonne », le plus drôle de tous, le plus insolent aussi car on y parle sans détour du postérieur d'un prince. Ninella et Ninello, une histoire de méchante belle-mère et d'enfants perdus qui commence comme il se doit dans la forêt profonde, se poursuit dans le ventre d'un gros poisson et se termine à la cour du roi. Les gourmands se régaleront de la Statue merveilleuse faite d'amandes de Milan et d'eau de rose, sans oublier le sucre de Palerme... Les frères que leur petite soeur exaspère commenceront par le dernier conte du recueil, « Les sept palombes », où l'on découvrira à quel point l'étourderie d'une benjamine peut se révéler désastreuse pour ses aînés (mais pas pour toujours, bien sûr !). La galerie de cristal devrait séduire tous ceux qui ont le goût du risque et qui n'hésiteront pas à prendre celui de surprendre un dialogue d'ogres !

médium documents / 9782211097239 / 0.00 € / Disponible

C’est l’histoire d’un petit garçon bavard, curieux et un peu triste. 
Bon élève, il aurait pu étudier le droit ou la médecine. Mais, dans l’Italie du XVe siècle, lorsqu’on est un bâtard, le fils d’un notaire et d’une fille de ferme, on doit vite apprendre un métier. Léonard de Vinci aime dessiner. Parfait ! À seize ans, on l’envoie en apprentissage à Florence, chez un artisan peintre.
Dix ans plus tard, Léonard est le peintre le plus doué de sa génération. Les commandes pleuvent. Mais, il traîne à finir ses tableaux. Parfois, il ne les finit pas du tout. Et, les clients perdent patience. C’est que Léonard a d’autres idées en tête. Des projets un peu farfelus qu’il consigne dans ses carnets : un char d’assaut, une bicyclette, un sous-marin… Car, l’auteur de la Joconde se voyait ingénieur, inventeur, fabricant d’armes… Tout sauf le plus grand peintre de la Renaissance.

Avec un vrai talent pour faire vivre le passé, Sylvie Dodeller dévoile ici, comme elle l’a déjà fait dans la biographie de Molière, la petite histoire cachée sous les aspects quotidiens de la vie. Dans un style précis et accessible, elle parvient à rendre humain un personnage énigmatique, considéré comme l’un des plus grands génies de notre histoire. Chaque chapitre regorge de détails et dévoile de façon vivante la période de la Renaissance. Les livres de Sylvie Dodeller sont à l’opposé des livres d’histoire figés dans le temps.

Archimède / 9782211200752 / 0.00 € / Disponible

Qui a cassé le nez de la statue du Maure de Venise, au coin de la maison du célèbre peintre, le Tintoret ? Et qui a bien pu achever son tableau Saint Georges au dragon ?
C’est peut-être le même homme. L’histoire a désormais oublié son nom, et pourtant il a joué un rôle étonnant dans la vie et dans l’oeuvre du Tintoret. Cet homme était originaire d’un petit village suisse, Altdorf, et il rêvait de séduire Véréna, la plus belle fille de la vallée. C’est dans ce dessein qu’il est parti chercher fortune au-delà des Alpes. Son naturel et sa présence d’esprit charment le vieux peintre, ses récits imagés de la vie des bergers nourrissent les tableaux du maître… et c’est ainsi que Sebastian Casser accomplit son destin.

La partie documentaire a été rédigée par Christina Buley-Uribe.

Médium + / 9782211080255 / 0.00 € / Disponible

Parce qu'une jeune fille dépenaillée tente de dérober des briquets en or dans la librairie-papeterie où il fait ses emplettes, Celestino se souvient tout à coup - boum ! - de son adolescence. Un autre voleur, jeune et dépenaillé aussi, rapide et débrouillard aussi, surprenant aussi, l'a marqué pour toujours. Il convainc le libraire de ne pas appeler la police et lui promet, en échange, de lui raconter toute l'histoire, le soir même, autour d'un plat de penne all'arabiatta. C'est l'été de ses quinze ans. Célestino est venu le passer chez sa grand-mère, à Vulcano, l'une des îles Éoliennes, dans des paysages tourmentés et beaux comme l'antique, et l'odeur d'oeuf pourri du volcan. Il est en balade avec une cousine et son amoureux secret quand il avise, à un détour de la vallée des Monstres, boum ! un garçon étranger, mal attifé, encombré d'une énorme valise en nylon. Ce n'est pas la première fois qu'il le voit. Et c'est loin d'être la dernière...

Classiques / 9782211086493 / 0.00 € / Disponible

Comme tous les chefs-d’oeuvre de la littérature, La Divine comédie est un livre que l’on cite souvent, mais que l’on croit pouvoir se dispenser de lire. Ce qui est infiniment regrettable. Car ce poème de de sept cents ans, ce long poème de plus de quatorze mille vers, écrit en italien populaire, est tout à la fois un chant d’amour, une méditation spirituelle, un récit de voyage fantastique et une exploration de l’au-delà qui prend des allures allégoriques de plongée dans des mondes surnaturels. Le rêve devient cauchemar quand apparaissent des animaux fabuleux, des géants, des fées ou des monstres...
La Divine Comédie appartient désormais au patrimoine universel. Le monument qu’est devenue l’oeuvre est si imposant qu’on hésite à  y pénétrer. Il n’est pas inutile alors d’entrouvrir une porte modeste, celle d’une édition abrégée. C’est par ce moyen qu’on peut rendre familier un « classique » dont on verra qu’il a toujours quelque chose à nous dire.
« Dante peuplait l’Enfer de ses haines et le Paradis de ses amours, écrit Alexandre Dumas. La Divine Comédie est l’oeuvre de la vengeance. Dante tailla sa plume avec son épée. »

Médium + / 9782211220187 / 0.00 € / Disponible

Une nuit, dans la campagne de Toscane, sur la table d’une demeure crasseuse, un grand pantin de bois s’éveille à la vie. Voilà Fantoccio soudain tiré du néant et doté des facultés de penser, de ressentir et d’agir. Magie ! C’est Giuseppe Taddei, dit Geppetto, qui en a décidé ainsi. Lui, le maître marionnettiste sans le sou, pourra alors proposer un numéro extraordinaire et faire enfin fortune. Fantoccio est donc né sous le signe du mensonge. Mentir, mentir… Pour exaucer le rêve du maître, il faut apprendre à jouer le pantin, à tromper le monde dans l’artifice des fils et à tous les instants du quotidien. À n’être qu’une chose ! Mais il y a la vie, la force de la vie. Mais il y a la ville de Sienne, qui bouillonne, qui appelle. Sienne et ses basfonds, ses petites crapules, ses mystères, ses rites, comme le Palio, cette course de chevaux. Il y a aussi la musique, les livres, le théâtre. Et surtout, il y a la belle Livia, qui danse avec Fantoccio sur scène. Jusqu’où tiendra le mensonge ? Comment s’empêcher de vivre ? Comment contenir cette voix qui dit, chaque jour un peu plus fort, « je suis un homme » ?

Gilles Barraqué revisite Les Aventures de Pinocchio, texte « trouble et subversif », en hommage à son créateur Carlo Collodi, et bien loin de la version animée de Walt Disney.
Dans son roman, cet ancien musicien de rue célèbre aussi le théâtre et la commedia dell’arte.

Médium / 9782211087100 / 0.00 € / Disponible

Marcovaldo est manœuvre. Il vit, avec sa femme et ses six enfants, dans une grande ville d'Italie du Nord. Un citadin parmi d'autres. Mais lui est différent. La publicité, le néon, la circulation, il ne les voit pas. En revanche, la moindre manifestation de la nature accroche son regard. Ses sens se sont-ils atrophiés, ou la nature s'est-elle changée en venant en ville ? Marcovaldo n'arrive pas à retrouver cette nature si saine, si pure dont il garde le souvenir. Elle est singulière cette nature, surtout en ville ! Marcovaldo l'apprend en vivant une suite d'aventures inattendues et souvent drôles évoquant un Charlot père de famille, en butte aux complexités de notre vie « post-industrielle ».