Thème « Histoire : Moyen Âge »

Filtre sélectionné :
11 à 13 ans
Classiques Abrégés / 9782211082211 / 5.60 € / Disponible

Érec et Énide, premier roman de Chrétien de Troyes, est le premier roman français du cycle arthurien qui nous soit parvenu, mais ce n'est pas, loin s'en faut, son seul intérêt. En effet, l'ouvrage aborde un problème toujours très actuel : comment concilier amour et mariage ? Dans quelles conditions l'amour peut-il survivre au quotidien ? Ce document de première importance dans l'histoire de nos lettres est donc aussi une merveilleuse histoire sentimentale entre le chevalier Érec et la belle Énide, un roman de chevalerie avec ses chevauchées, ses tournois, ses combats singuliers à la lance et à l'épée, un roman d'aventures qui préfigure certaines scènes des Trois Mousquetaires, et une oeuvre qui touche parfois au fantastique et à l'épouvante avec des crânes fendus, des têtes fichées à l'extrémité de pieux et un « mort » qui se réveille... Par sa vivacité, sa variété et son questionnement sur l'amour, ce texte authentiquement mdiéval devrait séduire les jeunes lecteurs contemporains. Il est suivi d'une interview imaginaire de Chrétien de Troyes qui, par le talent de son traducteur, sait expliquer de façon passionnante le monde dans lequel il a vécu et puisé son inspiration.

Médium / 9782211301558 / 15.50 € / Disponible

Moyen-Âge. Les rats ont envahi la paisible bourgade d’Hamelin. Vous croyez connaître cette histoire ? Vous savez qu’un joueur de flûte va arriver, noyer les rats en musique, puis les enfants d’Hamelin ? Oubliez ces sornettes. La véritable histoire est bien pire, et c’est grâce à Mirella, une jeune fille de quinze ans, qu’on l’a enfin compris. Cette crève la-faim a un don ignoré de tous : elle voit ce que personne d’autre ne voit. Par exemple, elle a repéré cet homme en noir qui murmure à l’oreille de ceux qui vont mourir de la peste… Et ça lui donne une sacrée longueur d’avance. Y compris sur le plus célèbre dératiseur de tous les temps.

Classiques / 9782211091053 / 5.10 € /

La lecture des fabliaux montre la part théâtrale qu'ils comportent. Non seulement les dialogues invitent au jeu mais la truculence des personnages, les rebondissements invitent à la mise en scène. Nous avons donc pris la liberté d'en adapter quatre, parfois largement, pour donner envie à nos lecteurs d'endosser la « peau » de ces personnages et de les faire revivre devant témoins. Cette tentative d'approche dramatique leur permettra par ailleurs de s'intéresser à la période du Moyen Âge tant par la recherche des costumes que par celle des musiques. Découvrir en une mise en acte, un morceau d'époque, n'est-ce pas d'une certaine manière se comporter en historien ?

Classiques / 9782211026031 / 5.60 € / Disponible

« Les Fabliaux du Moyen Âge » (l'école des loisirs, 1982), que nous avons pris la liberté d'adapter sous forme théâtrale, ont été bien accueillis. Sans doute parce qu'ils permettent aux enfants de découvrir certains aspects du passé sous une forme attrayante. Et que cela leur donne l'occasion de restituer, par le plaisir du jeu théâtral, la verve originelle de ces premiers textes en français. Voici d'autres fabliaux et une farce, présentés de façon à donner envie aux jeunes lecteurs d'endosser la « peau » des personnages et de les faire revivre devant un public. Cette tentative d'approche dramatique leur permettra, par ailleurs, de s'intéresser à la période du Moyen Âge, tant par la recherche des costumes et des décors, que par celle des musiques. Découvrir ainsi un morceau d'époque et le faire découvrir aux autres, n'est-ce pas d'une certaine manière se comporter en historien ?

Médium poche / 9782211304801 / Disponible

Il faisait très froid. Une fillette d’une douzaine d’années était blottie dans le tas de fumier. Elle avait passé la nuit là. Le fumier ne sentait pas tellement plus mauvais que tout ce qu’elle avait connu jusqu’alors. Et il tenait chaud. Cette fille n’avait pas de prénom. Elle ne connaissait personne. Elle vivait de restes de nourriture qu’elle récupérait au fond des cours ou dans les porcheries juste avant qu’on ne la chasse à coups de bâton. – Hé, toi ! Es-tu morte ou vivante ? Une femme se tenait debout devant elle. Elle avait le nez pointu, son regard était perçant. C’était la sage-femme du village et elle avait besoin d’une apprentie.

Théâtre / 9782211032612 / 6.60 € / Disponible

Le Père est pauvre et bien fatigué. Dans la forêt, il rencontre un homme qui lui fait la proposition suivante : « Donne-moi ce qu'il y a derrière ton moulin et tu seras riche, très riche ».
« Il n'y a rien derrière mon moulin, pense le Père, à part un vieux pommier. » Il accepte. Il a tort. Derrière le moulin, il y a sa fille.

« La Jeune Fille, le Diable et le moulin » a été créé à Heyoka, théâtre de Sartrouville en novembre 1993 et joué dans de nombreuses villes en France.

 Consultez le dossier « Pièce (dé)montée » sur le site Canopé

Médium / 9782211064569 / 10.20 € / Disponible

Un mazal, dans la tradition juive, c'est un ange gardien chargé de plaider la cause de son protégé auprès de l'Éternel. Tout le monde en possède un. Sauf les animaux. Même les filles. Même Elvina la rebelle. Qui pense qu'elle en a besoin, plus qu'une autre. Car Elvina adore lire, écrire et étudier comme les garçons. Et déteste « couver » les œufs et obéir comme les filles. Elle serait tout à fait à son aise au début du XXIe siècle. Le problème, c'est que nous sommes à la fin du XIe, époque guère féministe où Pierre l'Ermite prend la tête de la première Croisade et sillonne la campagne française avec ses troupes à la recherche de nourriture. Il paraît qu'il hait les Juifs. La famille d'Elvina est sur le qui-vive. Un jour qu'elle est seule à la maison, trois étrangers frappent à la porte, et Elvina qui ne doit pas ouvrir leur ouvre...
Retrouvez Elvina dans Le Miroir d'Elvina (épisode 2) et Elvina et la fille du roi Salomon (épisode 3). Au secours, Mazal !

Classiques Abrégés / 9782211091985 / 6.20 € / Disponible

« Jamais récit ne fut aussi insoutenable », prévient le jongleur avant de nous conter la bataille d'Origny. Effectivement, la violence de la tragique épopée de Raoul de Cambrai peut heurter le lecteur moderne habitué à une vision idéalisée du Moyen Âge. Cette chanson de geste n'est cependant pas un hymne à la violence. Elle nous rappelle la difficulté d'être un homme de paix sans manquer à l'honneur et aux obligations du monde féodal. Raoul de Cambrai, impitoyable et tendre, criminel et victime, est l'ancêtre de Robert d'Artois, personnage central des Rois Maudits de Maurice Druon. Tous deux mettent l'Artois à feu et à sang afin de reconquérir un fief dont on les a dépossédés et déclenchent une guerre qui se transmet à la génération suivante. Le jongleur Bertolai était présent sur le champ de bataille, il a entendu le choc des armes et a recueilli les cris des vaincus. Ecoutez l'inoubliable chanson d'amour et de guerre qu'il en a tirée.

Classiques / 9782211073790 / 5.10 € / Disponible

Aussi célèbre que Viviane et Morgane, la fée Mélusine est l'une des grandes enchanteresses du Moyen Âge. Mais à la différence de ses deux consoeurs, elle n'appartient pas à l'univers arthurien et n'apparaît pas dans le cycle du Graal. Issue de la culture populaire, Mélusine est une fée du Poitou et son nom est associé à la famille des Lusignan, dont elle épouse Raymondin. Elle lui donne le bonheur, la réussite et aussi huit fils hors du commun et affublés de quelques traits monstrueux : grandes oreilles, oeil au milieu du front, tache velue sur le nez, dent grande comme une défense de sanglier ! Mélusine impose une seule condition à son mari : ne jamais chercher à savoir ce qu'elle fait le samedi.
L'histoire Mélusine a été le premier livre illustré imprimé en France, en 1478 à Lyon. C'est aussi une oeuvre qui permet d'aborder le Moyen Âge dans sa diversité : chevalerie, architecture, image du moine...

Classiques Abrégés / 9782211215916 / 5.60 € / Disponible

Le Roman de Merlin permet de découvrir le personnage de l’enchanteur Merlin tel qu’il est apparu dans la littérature du Moyen Âge.
Engendré par un démon pour perdre l’humanité mais sauvé par le repentir de sa mère, il dispose, de par sa nature démoniaque, de la connaissance du passé, mais aussi, de par sa nature divine, de la connaissance de l’avenir.
Il occupe une place centrale dans l’univers arthurien. Il joue un rôle décisif dans la naissance d’Arthur, sa désignation comme roi, son couronnement, et ne cesse de le soutenir dans les moments difficiles.
Bâtisseur pour l’éternité, il est à l’origine de l’édification du monument mégalithique de Stonehenge.
Homme plein de sagesse, il sait faire alterner les moments d’action et de réflexion lors de retraites en forêt.
Sa seule faiblesse est son amour pour la fée Viviane, qui le retiendra prisonnier dans la forêt de Brocéliande.

L’étude du Roman de Merlin est recommandée par les Instructions officielles au niveau du collège. L’oeuvre permet d’aborder en classe de cinquième l’image du chevalier, d’évoquer les qualités du souverain idéal, la recherche d’un équilibre entre action et réflexion, tout cela avec un certain sourire, car Merlin sait aussi se montrer facétieux.

Archimède / 9782211044479 / 12.70 € / Disponible

Quand les propriétaires du falaj (le canal d’irrigation de la palmeraie) ont commencé à se disputer parce que l’eau manquait, Aqil s’est porté volontaire pour aller quérir Abou Hâroûn, le Maître de l’eau, un savant qui parcourt le pays, prêt à apporter son aide aux villageois en cas de besoin.
Depuis que ses parents sont morts dans un fleuve de boue, Aqil cherche la paix. Mais il a une autre raison de partir à la rencontre du vieux sage. Passionné par les étoiles, il a des questions à lui poser sur le mystérieux cadran que lui a laissé son père. Comment s’en servir ?
Quand enfin il trouve Abou Hâroûn, celui-ci l’avertit : l’étude des astres et du firmament peut prendre toute une vie. Ça tombe bien : Aqil a la vie devant lui !

Théâtre / 9782211213714 / 7.00 € / Disponible

Au château de Monseigneur, l’atmosphère n’est pas à la fête. Une guerre se prépare et Monseigneur est bien décidé à la gagner. Mais avant de la mener, il prend deux décisions. Sa fille Christine sera enfermée dans un couvent ; quant à son fils adoptif Thibault, il l’accompagnera sur le champ de bataille. Telle est sa volonté et malheur à celui qui songerait à s’y opposer. Or Christine, l’intrépide, refuse d’étouffer sous un voile et Thibault, le sensible, refuse de verser le sang.
Et s’ils changeaient de rôle ?

THIBAULT : Nous devons obéir
CHRISTINE : Pourquoi ?
THIBAULT : Je ne sais pas
CHRISTINE : Prends ma place alors. Obéissons chacun à la place de l’autre. Va prier toi tu as le coeur si pur. Je garde ton épée moi. Et je tuerai tant d’ennemis. Que mon père à nouveau me verra


 Consultez le dossier « Pièce (dé)montée » sur le site Canopé

Classiques / 9782211019835 / 6.10 € / Disponible

De tous les chevaliers qui ont bercé nos rêves d'enfance, les plus prestigieux sont les Chevaliers de la Table ronde, réunis autour du roi Arthur. Dans Le Chevalier au Lion, Chrétien de Troyes raconte les prouesses du plus entreprenant d'entre eux, Yvain, en quête d'aventure et d'amour dans un monde merveilleux, peuplé de dragons, de géants, où sévissent d'étranges et cruelles coutumes. Ce n'est que grâce à l'aide d'un lion, symbole de courage, de loyauté et de noblesse, qu'Yvain peut en venir à bout et, au terme d'un itinéraire initiatique tourmenté, devenir enfin pleinement lui-même.
L'un des plus anciens, des plus grands et des plus émouvants romans de chevalerie dans une version nouvelle qui a su allier rigueur et clarté.