Thème « grand-père »

Filtre sélectionné :
Albums
Albums / 9782211238571 / Disponible

C’est la saison des champignons. Émile part en chercher dans la forêt avec son grand-père. Il aimerait bien trouver son coin à lui de champignons comestibles. En fouillant et en farfouillant, Émile aperçoit un buisson qui bouge. Il écarte les branches doucement. Dedans, il y a un petit faon ! Émile voudrait le garder toujours. Mais il y a mieux à faire pour le petit perdu : retrouver sa maman.

Albums / 9782211026482 / 12.00 € / Disponible

Chaque enfant a son étoile. Comment faire pour la voir ? Il faut dormir. Elle ne s'allume dans le ciel qu'au moment où l'on s'endort...

Albums / 9782211230995 / 13.00 € / Disponible

Quel enfant aime arriver en retard à l’école ? Aucun! C’est la honte. Voilà pourquoi Henri, ce matin où ses parents malades sont cloués au lit, cherche à tout prix une solution. Heureusement qu’il sait téléphoner ! Grâce à son Papi et à sa fabuleuse mobylette, mais aussi grâce à sa propre audace, Henri traverse des paysages enchanteurs, fait des rencontres, apprend des noms d’oiseaux et finit par arriver… un peu en retard, mais avec un nouvel ami qui a beaucoup à apporter aux enfants.

Albums / 9782211041478 / 12.50 € / Disponible

Mimi part en vacances chez ses grands-parents. Elle a emporté du pain pour Zoé, la chèvre, et un joli panier pour promener Pistache, la cane. Mais Pistache n'a aucune envie d'aller se promener: elle vient d'avoir des petits.
 

Albums / 9782211073332 / 13.50 € / Disponible

Un cadeau attend Zou chez ses grands-parents. C'est un vélo tout neuf !
Tiens, qui est cette très vieille personne, encore plus âgée que sa mamie et son papi ? C'est sa bisaïeule. Zou refuse de l'embrasser et ne veut pas dire pourquoi. Il préfère aller voir son vélo. Mais son vélo n'est pas prêt. Grand-père doit fixer les stabilisateurs. Les stabilisateurs, c'est pour les bébés, pense Zou, ou pour les vieux, se dit-il en regardant la bisaïeule s'approcher en s'appuyant sur son déambulateur.
Comment Zou apprendra-t-il à faire du vélo sans stabilisateurs ? C'est une question grave, et il se pourrait que cette chère bisaïeule connaisse la réponse.

Albums / 9782211078030 / 8.70 € / Disponible

Quand Laura, le terre-neuve d'Alice, prend des vacances à Paris, il faut s'attendre à ce qu'il ait la nostalgie de la mer...

Albums / 9782211015523 / 13.00 € / Disponible

Voici l'histoire de Jean Carotte, un petit lapin qui en avait assez que tout le monde l'appelle « Mon petit lapin ». Alors, pour bien montrer aux grands qu'il n'est plus « leur petit lapin », Jean Carotte décide un jour de devenir le pire des lapins...

Albums / 9782211220408 / 12.50 € / Disponible

Chouette ! C’est aujourd’hui le grand jour : Papi m’emmène à la mer dans son camping-car, le plus beau de tous les camping-cars ! Un camping- car, c’est comme une vraie maison : on peut jouer dedans, dormir dedans, y préparer des pique-niques… Mais Papi ne voit pas les choses ainsi : sitôt garé, il faut sortir, partir en promenade, marcher jusqu’à la côte, chercher l’aventure… Je râle. Heureusement, une énorme tempête se lève : vite ! Il faut se réfugier… Devinez où ? Dans notre camping-car bien douillet ! 

Albums / 9782211234603 / Disponible

Leur vieux papy voudrait bien faire la sieste tranquille sur le canapé, mais voilà ses trois petits-enfants qui déboulent en hurlant ! Un combat sans merci s'engage alors entre les trois contestataires qui veulent regarder un dessin animé et le Grand-Père qui propose une belle histoire à l'ancienne. Qui va gagner, sachant que les trois infatigables ont réponse à tout, mais que le vieux grigou a plus d'un tour dans son sac et possède un argument imparable ?

Neuf / 9782211085502 / 8.00 € / Disponible

Un hiver, le père de Philippe Dumas est mort. Il n'est pas parti en voyage, il ne nous a pas quittés, il n'a pas disparu. Il est mort. Et sa mort n'est pas un accident à taire, à passer sous silence, à étouffer, parce qu'en parler c'est tout simplement pouvoir mieux vivre et trouver des réponses à nos questions : Qu'est-ce que ça veut dire mourir ? Comment cela se passe-t-il ? Y a-t-il quelque chose après ? En parler, c'est aussi accepter que sa mort fasse partie de sa vie même et de ses tourbillons, exactement comme l'avait été sa naissance dans une fratrie nombreuse et la saveur des dragées d'alors. Ou ses bêtises d'enfants, ses récompenses d'adolescent, l'horreur de la Grande Guerre mais aussi la douceur des sentiments. Ou la saveur des dragées à la naissance de ses enfants et de ses petits-enfants. Ou sa maladie et les pansements des souvenirs. En parler, c'est faire fuir la peur qui se nourrit de silence et d'omissions. Comprendre que chacun doit trouver ses réponses, ne rien attendre ou tout espérer de l'après et, surtout, vivre intensément.