Thème « fête foraine »

les lutins / 9782211201605 / 0.00 € / Disponible

Toutes les filles sont amoureuses du nouveau, Ferdinand. Parce que Ferdinand est drôle, Ferdinand est beau, Ferdinand est gentil. Et Nina alors ? Serait-elle amoureuse, elle aussi ?
Mais on le sait, Nina ne fait RIEN comme les autres !

Kaléidoscope / 9782877673631 / 0.00 € / Disponible

Chaque page de cet album TRÈS animé révèle une imagination aussi débridée qu'effrénée. À la fête foraine, tout le monde se déchaîne, l'éléphant et le singe se promènent quand, tout à coup, le singe crie, l'éléphant barrit ! Quelle cacophonie ! Ça suffit ! Mais le singe a disparu... Le retrouveras-tu ?

Pastel / 9782211066921 / 0.00 € / Disponible

Quand Petit Lapin se réveille, il sait que ce jour n'est pas un jour comme les autres. « C'est mon anniversaire ! » dit-il. « Je ne suis plus vraiment un petit lapin ! Je suis un GRAND lapin maintenant ! » Et pour fêter ce jour exceptionnel, ses parents l'emmènent au parc d'attractions car il en rêvait depuis longtemps. Mais il se rend bien vite compte que le parc d'attractions est, lui aussi, très très GRAND... qu'il est même GÉANT !

Pastel / 9782211227865 / 0.00 € / Disponible

Samedi matin. Miglou s’est levé de bonne heure pour prendre son petit-déjeuner. Ce week-end, il va voir tous ses amis et faire plein d’activités : cinéma, musée, course automobile, fête foraine. Il y a même une star de ciné ! Et toujours un tas de surprises et de détails cachés. Allons-y !

Albums / 9782211226165 / 0.00 € / Disponible

Être frôlé par des araignées géantes. Chatouillé par des cheveux de sorcière. Poursuivi par un tyrannosaure puis englouti par la gueule béante d’un monstre, avant de ressortir de l’autre côté, indemne, pour foncer au travers d’un nid de serpents, qui n’en a pas rêvé ?
Un tour en train fantôme : c’est ce qu’a demandé Lulu à sa grande soeur, en guise de cadeau d’anniversaire.
Adrien Albert l’a dessiné tel qu’il est, et que vous ne l’avez jamais vu. Et ce qui est bien, avec le train fantôme, c’est que juste après le cauchemar, on peut déguster une bonne barbe à papa…