Thème « bonbon »

Loulou & cie / 9782211092982 / 0.00 € / Disponible

Les fameux oursons en chocolat se mettent en scène pour compter jusqu’à dix dans ce livre de photos.

 


les lutins / 9782211046374 / 0.00 € / Disponible

Si on plante un bonbon dans la terre, si on lui chante des chansons et qu'on est très patient, va-t-il se mettre à pousser ?
Deux autres titres de cette trilogie : Grande Flore, Puce Qui Chante et Fille de King Kong.

Albums / 9782211093675 / 0.00 € / Disponible

Lucien a les moyens d’acheter tous les bonbons de la boulangerie et moi je réussis juste à me payer un petit chewing-gum… Mais Lucien est victime d’un affreux terroriste : Charles, le racketteur de réglisse. Mon sang ne fait qu’un tour. J’interviens ! C’est la bagarre. Je suis battu. Lucien et moi, nous devenons amis pirates, et dégustateurs de trésor, à la vie à la mort. Il n’a plus d’argent, Lucien, et j’ai encore faim… Que faire ? Retournons au magasin. Un pirate, ça vole. Le problème, c’est que Charles la brute est de retour, lui aussi.

 

Albums / 9782211015783 / 0.00 € / Disponible

Les mouches adorent les sucreries, c'est la raison pour laquelle elles suivent de très près les petits garçons qui mangent des bonbons. Mais voilà ce qui arriva un jour à une petite mouche bleue vraiment trop gourmande.

Albums / 9782211031790 / 0.00 € / Disponible

Une nouvelle aventure de Tromboline et Foulbazar, les poussins qui ont toujours une bonne idée en tête.

Albums / 9782211028660 / 0.00 € / Disponible

Didi Bonbon est une petite souris. Un soir d'été, elle décide d'aller cueillir des fraises des bois pour faire des bonbons pour son papa, et des fleurs pour sa maman. Mais en chemin, elle perd l'un de ses chaussons rouges. Cette promenade devient très dangereuse...

les lutins / 9782211095433 / 0.00 € / Disponible

Il n'y a pas bien longtemps, au Japon, dans une petite maison à flanc de colline, vivaient un vieil homme et sa femme. Bien qu'ils n'eussent jamais eu d'enfants, ils s'appelaient l'un l'autre « Jiichan » et « Baachan ». Jiichan signifie grand-père et Baachan veut dire grand-mère.
Un jour, Baachan dit: « Jiichan, cela fait trois jours que tu n'as pas dit un mot. » « Hum, je pensais combien mes tournées me manquaient », répondit Jiichan. Baachan le dévisagea: « Depuis quand as-tu arrêté ? » demanda-t-elle. « Hum, depuis de longues années... mais mes jambes sont encore solides. Et j'ai pris grand soin de ma bicyclette... »
Jiichan était l'un des « bonshommes kamishibaï » qui racontaient des histoires aux enfants japonais, au coin des rues, autrefois, quand il n'y avait pas encore la télévision et que les enfants étaient fascinés par les magnifiques illustrations des kamishibaï, ces livres-spectacle - littéralement « théâtre de papier » en japonais. Son métier lui manque tant que, ce matin, il a décidé de reprendre le chemin de la ville. L'écoutera-t-on raconter ses histoires ? Quelqu'un se souviendra-t-il de lui ?