Thème « Argentine »

Neuf / 9782211227476 / 0.00 € / Disponible

Dans le quartier de Barracas, tout le monde croit que le vol du parapluie n’a aucun sens. Personne n’a fait le lien entre cette disparition et les événements étranges qui se sont produits ces derniers jours.
Jusqu’à ce qu’Anita, avec l’aide de Matias, se décide à mener l’enquête : que s’est-il passé dans la galerie d’art ? Qui a essayé d’entrer dans la maison de Marta ? Pourquoi Beatriz est-elle suivie ?

Neuf / 9782211232821 / 0.00 € / Disponible

Il est très tard, un soir d'été. Anita rentre du restaurant avec sa grand-mère lorsqu'elle aperçoit une lumière qui s'allume et s'éteint plusieurs fois à la fenêtre d'une maison voisine. Puis plus rien. Il n'en fallait pas tant pour piquer la curiosité d'Anita. Quand le flash lumineux reparaît à quelques nuits d'intervalle, qu'il est toujours suivi du bruit d'une voiture qui démarre, Anita décide d'ouvrir son carnet et de mener l'enquête au côté de son ami Matías.

Neuf / 9782211210157 / 0.00 € / Disponible

Dix jours de vacances dans un palais avec piscine, c’est le rêve, non ? Eh bien, pour Tomás, c’est la réalité, car sa grand-tante est gouvernante d’un manoir avec lits à baldaquin, tourelles et monte-plats. Comme les propriétaires sont absents, on peut profiter de la maison. Mais la nuit, le rêve tourne au cauchemar : des bruits bizarres résonnent à travers les murs. On dirait que ça vient d’en haut, de la tour de droite qui est toujours fermée. C’est là que se trouve la bibliothèque de Monsieur Lorenzo, explique Eulalia, la cuisinière. C’est l’ancien propriétaire du château, et il est mort depuis longtemps, assassiné à coups de marteau. Mais alors qui cogne ainsi la nuit ? Un fantôme ? Un fou ? Un prisonnier ? Et où est passé le majordome que Tomás avait rencontré lors de sa dernière visite ? Il en est sûr, on lui cache quelque chose. Aidé de Camila, la petite fille d’Eulalia, il va résoudre un mystère, et peut-être même sauver une vie.

Neuf / 9782211217743 / 0.00 € / Disponible

Le 22 octobre 1958, à Buenos Aires, une jeune fille, prénommée Elena, envoie un appel au secours à une amie. Elle lui dit qu’on est en train d’empoisonner son père et que, s’il meurt, elle est certaine d’être la prochaine victime. Quarante ans plus tard, une autre jeune fille, Inès, achète une robe en organdi jaune dans un magasin de vieux vêtements… et découvre la lettre désespérée d’Elena, dissimulée dans l’ourlet de la robe. Le message n’est jamais parvenu à sa destinataire. En cachette de ses parents, qui ne prennent pas du tout cette histoire au sérieux, Inès décide de retrouver la trace d’Elena en se faisant passer pour une apprentie journaliste. C’est ainsi qu’elle rencontre Amparito, une femme qui n’a peur de rien et qui a travaillé autrefois pour la famille d’Elena. Elles vont mener l’enquête ensemble. Car elles sont persuadées qu’il y a eu meurtre. Et si le terrible destin d’Elena a été scellé il y a quarante ans, les assassins, eux, sont toujours en vie.

Dans la même collection : Un secret à la fenêtre, Le mystère du majordome.

Neuf / 9782211204460 / 0.00 € / Disponible

Manuel est sous le choc : don Mauricio s’est donné la mort.
Pourtant, Manuel refuse de croire à un suicide. Le vieil homme était trop attaché aux petits plaisirs de la vie. Sans oublier sa grande passion : sa collection de timbres, qu’il aimait montrer à Manuel. Don Mauricio a été assassiné. Manuel n’en doute pas une seconde, car le timbre le plus rare et le plus précieux de don Mauricio, la Dame d’Elche, a mystérieusement disparu…
Qui est le coupable ? Est-ce Etelvina, la dame qui venait faire la cuisine et le ménage chez don Mauricio ? Et puis, qui est cet étrange touriste allemand qui s’est installé dans son appartement ? Tant pis si personne n’est de son avis, Manuel est bien décidé à mener seul l’enquête.

Neuf / 9782211208215 / 0.00 € / Disponible

« Mon grand-père m’avait promis une tarte aux pommes pour le goûter, j’ai donc pressé le pas. Il faisait un temps glacial […] Un silence étrange semblait descendre du ciel. Je n’ai jamais vu la neige tomber, mais j’avais appris dans un livre que le moment qui précède les premiers flocons ressemblait à ça. J’ai voulu me rappeler où j’avais lu ça exactement et j’ai commencé à faire mentalement la liste de tous mes romans préférés, jusqu’à repenser à un polar où l’inspecteur Maigret revenait dans son village d’enfance parce qu’il avait reçu une lettre dans laquelle on annonçait qu’un crime se préparait là-bas. J’avais oublié les détails mais je me souvenais bien qu’il faisait un froid intense, que les après-midi étaient gris, que l’inspecteur Maigret parcourait le village d’un bout à l’autre, et qu’après il se réchauffait devant le poêle de l’auberge où il était logé. »

Comme dans ses romans préférés, Maléna enquête sur un crime survenu dans le village de son grand-père. Un innocent est accusé du meurtre de l’infirmière, l’affaire pourrait avoir un lien avec la maison abandonnée du mystérieux Anglais et avec le vol d’un diamant inestimable en Angleterre dans les années trente…

Médium / 9782211233934 / 0.00 € / Disponible

Cinq bébés enlevés. Un projet expérimental diabolique consigné dans un journal intime. Un journaliste qui enquête sur ces disparitions vingt-cinq ans après. 1910, Buenos Aires. Une jeune femme réapparaît au domicile de ses parents des années après avoir disparue, une nuit alors qu’elle dormait dans son berceau. Une jeune femme sans aucun souvenir, un homme qui se comporte comme un chien, les images hallucinées d’une session d’hypnose, sont les pistes qui conduiront Alejandro à remonter le fil de cette sombre histoire jusqu’à un dénouement aussi terrifiant qu’inattendu.

Médium + / 9782211217620 / Disponible

Alma habite à Buenos Aires. Chaque week-end, elle retrouve Carmen et Marito dans une île du delta. Avec eux, elle découvre la liberté, l’amour et la vie dure.
Mais le coup d’État du 24 mars 1976 et l’instauration d’un régime de terreur les éloignent. Le temps de l’innocence où on pouvait tout résoudre en jouant à pierre, feuille, ciseaux est révolu. Marito l’aide à ouvrir les yeux. Révoltée et amoureuse, Alma se dégage de la gangue familiale, de son égoïsme de nantis, découvre la lutte sociale, mais aussi le visage hideux de la violence politique. Et la tragédie s’invite dans leur vie.
Une magnifique histoire d’amours impossibles et de rêves qui se perdent dans les eaux troubles du fleuve et dans les heures noires de l’histoire de la dictature argentine.

Ce livre a reçu le Jugendliteraturpreis 2014 dans la catégorie « roman » et le Prix Pierre-François Caillé de la traduction 2015 a été décerné à Sophie Hofnung pour sa traduction de l’espagnol.