Contes tibétains. Akhu Tonpa et le riche cavalier

Il fallait grimper tout en haut des hauts plateaux tibétains, où les yaks aiment leur maître à en mourir, pour découvrir comment Akhu Tonpa se joue des hommes à chaque occasion. Pour rencontrer un enfant de trois ans capable de dominer un roi. Et si la vie est dure à 3 000 mètres d’altitude, chacun de ces récits témoigne d’un profond attachement à une culture bien vivante.

Vérifiez la disponibilité du livre chez votre libraire habituel (en partenariat avec le site Libraires indépendants).

    Retrouvez également les livres de l’école des loisirs chez

    Drupal 7 Appliance - Powered by TurnKey Linux