Contes polonais. Maciek et Wojtek

Maciek est un grand costaud courageux, Wotjek, un tout petit maigre vraiment malin, l'un et l'autre sont obligés de prendre la route pour gagner leur pain. Maciek y parviendra en débarrassant villageois, citadins et monarque des fantômes épouvantables qui les tourmentent. Wotjek, lui, se débrouillera pour épouser une princesse et couler des jours heureux dans son château. Ces deux héros très populaires reflètent bien l'atmosphère des contes polonais. Des contes paysans où la farce côtoie sans cesse le merveilleux. On y a faim et froid et la ruse prime sur tout. Lorsqu'ils ont été collectés, au siècle dernier, la Pologne était encore un pays agricole, rempli d'églises mais dont les immenses forêts restaient le domaine de Yezda Baba la sorcière. Les fleuves, celui de poissons qui parlaient la langue des hommes. Les princes parlaient aux chevaux. Les princesses se transformaient en oiseaux. Les routes étaient dangereuses car des bandes de brigands sévissaient. Mais dans toutes les chaumières on se rassurait encore et toujours en se racontant des histoires comme celles que vous présente Agnieszka Macias.

Vérifiez la disponibilité du livre chez votre libraire habituel (en partenariat avec le site Libraires indépendants).

    Retrouvez également les livres de l’école des loisirs chez

    Drupal 7 Appliance - Powered by TurnKey Linux