En Chine, le « Sherlock Holmes des chiens de police » cloné

Clone d'une chienne de police réputée pour ses qualités de détective, Kunxun, âgée aujourd'hui de trois mois, a commencé début mars à s'entraîner pour détecter des drogues et rechercher des indices. Une expérience qui pourrait ouvrir la voie au clonage des meilleurs chiens de police du pays au cours des prochaines années.

Huahuangma est surnommée « la Sherlock Holmes des chiens de police ». En 2016, elle a reçu la médaille du mérite décernée par le Ministère de la Sécurité publique de la République populaire de Chine. Très douée, ce chien-loup de Kunming (une race portant le nom d’une ville chinoise) aurait déjà aidé à résoudre de nombreuses affaires de meurtre. Et récemment, pour permettre à ses excellents gènes de se perpétuer dans le temps, elle a été clonée.

Un clonage prometteur

Soutenue par le gouvernement chinois, l'expérience a été menée par la société Sinogene Biotechnology (une entreprise pékinoise spécialisée, entre autres, dans le clonage d’animaux domestiques) et l’Université agricole du Yunnan. En septembre 2018, les scientifiques ont commencé à cultiver des cellules de Huahuangma à partir d’un minuscule échantillon de peau de quelques millimètres. Ils ont ensuite inséré le noyau de l'une de ses cellules dans un ovule, avant d'implanter l'embryon ainsi formé dans l'utérus d'une chienne porteuse.

Catégories: