Thème « petits boulots »

Filtre sélectionné :
Neuf
Neuf / 9782211036474 / 5.30 € / Disponible

"Il doit exister une meilleure école que l'école ", pensaient Frédéric et Albert. Il doit y avoir d'autres personnes à qui parler anglais que professeur d'anglais. Il y a un autre univers à explorer que la salle de classe et ses quatre murs. Alors hop! Faisons une fugue pour apprendre l'anglais, ce qui sert d'alibi pour tenter l'aventure. Gill Rosner est anglaise. Susie Morgenstern est américaine. Elles ont eu tant de plaisir à travailler ensemble en mangeant du chocolat pour innover et inventer des cours d'anglais à la Faculté des Sciences de Nice qu'elles ont continué à être complices pour écrire ce roman anglo-américain en français... et en anglais! Vous retrouverez Frédéric et Albert Papillon dans "New York Alibi" et "Europe Alibi"

Neuf / 9782211082693 / 6.10 € / Disponible

Avec sa bande d'amis, Émilien se prépare à devenir mono au centre d'Argilly, en Bourgogne, un endroit pittoresque, selon la directrice. Traduction : sans salles de bains. La colo accueille des enfants de trois à sept ans, quelques cas sociaux et deux handicapés : un autiste de six ans, un mongolien de huit. La directrice a insisté : il faut encourager l'autonomie des enfants, avoir un consensus pédagogique et une complémentarité des apports. Émilien, lui, joue avec les petits à boire la pluie et il organise des courses d'escargots. C'est très mal vu. Il les aide à écrire des lettres pleines de chagrin à leurs parents. C'est désastreux. Bref, il cherche à se faire aimer des enfants. Les autres le traitent de démago et d'incapable. Il ne lui reste plus qu'à écrire à la sienne, de mère : « Chère maman, ton fils est un nul. » Heureusement, Martine-Marie est là. Elle a le dévouement gai et l'enthousiasme contagieux. Et elle, ce n'est pas l'autonomie d'Émilien qu'elle encourage, c'est son amour.

Neuf / 9782211069670 / 10.70 € / Disponible

Les fans de « C'est dur à supporter », « La Mousse-manie » et du « Roi des casse-pieds » l'attendaient depuis des années : voici enfin la suite des aventures de Peter Hatcher et de son petit frère Farley Drexel, dit Mousse ! Mousse est très mûr pour son âge, cinq ans, et il a une nouvelle passion : l'argent. Il en est obsédé. Il le met en chansons. Il ne rêve que d'une chose, devenir plein aux as et pouvoir se payer tout ce qui le tente : New York, Washington, trois paires de chaussures pareilles et une pièce pour ses jouets. Mais pour le moment, il ne possède que quatorze dollars et soixante-quatorze cents. Aussi se lance-t-il dans l'émission d'une nouvelle monnaie : les billets-Mousse.
- Tu n'as aucun sens des valeurs ! lui reprochent les autres.
- Le sens des valeurs, ça coûte combien ? réplique Mousse.
Ce n'est pas brillant... Mais les ennuis, les vrais ennuis, ne font que commencer. Les Hatcher tombent par hasard sur leurs cousins éloignés de Hawaii. Les Hatcher d'Hawaii ont deux filles, mais aussi un petit garçon. Et celui-ci s'appelle... Mousse.
Retrouvez Peter et Mousse dans « C'est dur à supporter », « Le roi des casse-pieds » et « La Mousse-manie », tous dans la collection Neuf.

Neuf / 9782211030656 / 6.10 € / Disponible

Yvan n'est pas un garçon qui se laisse abattre. Quand il apprend qu'il va désormais devoir passer ses mercredis après-midi chez sa grand-tante Mauricette, qui est pédicure, il décide que cette perspective consternante offre au moins un avantage : celui de pouvoir lui faire rencontrer une princesse. En effet, comme chacun le sait, une princesse se reconnaît à son pied spécialement fin.
Malheureusement, Yvan s'aperçoit vite que la moyenne d'âge des clientes de Tante Mauricette est très élevée, et les pieds qu'il voit défiler devant lui n'ont parfois plus grand chose d'humain... Pourtant, cette première journée d'assistant pédicure n'est pas dénuée d'intérêt, ni même de mystères qu'Yvan a très envie de comprendre. Pourquoi, par exemple, Tante Mauricette semble-t-elle contrariée lorsque ses clientes complimentent son petit-neveu sur ses talents de masseur ? Et pourquoi est-elle, d'une manière générale si différente de la personne qu'Yvan a toujours connue ? À quel secret pense-t-elle quand son regard devient doux et un peu triste ? Et surtout, à quoi reconnaît-on vraiment une princesse ?

Neuf / 9782211082600 / 6.10 € / Disponible

Émilien déteste les mioches qui pleurnichent. Il s'est juré de ne jamais devenir père. Un père, d'ailleurs, il ne sait pas ce que c'est. À quatorze ans, il vit seul avec sa mère depuis toujours. Alors, pourquoi jouer les baby-sitters ? Par appât du gain, bien sûr. À 15 euros de l'heure, il pourra bientôt se payer le PC de ses rêves... Mais voilà, à force de mentir en se faisant passer pour un as du baby-sitting et de potasser « Comprendre et aimer son enfant », Émilien se prend au jeu. Et il s'intéresse si bien au petit Anthony, six mois, le bébé qui ne sourit jamais, qu'il finit par s'y attacher. Hélas, c'est au moment où il prend vraiment goût à la garde d'enfants que sa mère l'empêche de continuer. Études obligent. Émilien trouve un compromis : donner des cours de français à une dyslexique. Lui qui cherchait à parfaire sa connaissance du coeur humain, il va être servi...