Thème « peinture »

Filtres sélectionnés :
Livre numériqueMouche
Mouche / 9782211094818 / 8.00 € / Disponible

Ce livre raconte la vie du peintre mexicain Diego Rivera.
Très petit, Diego perd son frère jumeau à la suite d’une longue maladie. Malade à son tour, le petit garçon est envoyé à la montagne chez une vieille femme originale possédant des objets magiques. Ce séjour le sauvera et lui laissera de fortes impressions. Dès son retour, Diego commence à dessiner. Il dessine tellement que son père lui installe un atelier. Diego peint déjà tous les murs avec des couleurs vives...

Mouche / 9782211058506 / 6.50 € / Disponible

Gina est à Venise avec sa classe. Elle y découvre des vieilles églises, des pigeons, mais surtout des tableaux, des tableaux et encore des tableaux. Des tableaux à perte de vue ! Tout ça n'a rien de très fascinant. Sauf peut-être ce tableau-ci : « Saint Jérôme et le lion ». Gina est punie et doit s'appliquer pour le dessiner pendant que les autres vont manger une glace avec la maîtresse. À force de le regarder, de l'observer, de le scruter, Gina a l'impression que le lion a bougé...

Neuf poche / 9782211303675 / Disponible

Anne vient d'emménager avec sa mère dans un nouveau quartier. Elle se sent seule et déracinée. Heureusement, elle fait la connaissance de Pierre, leur voisin peintre, et passe bientôt toutes ses soirées dans son atelier. Lorsque Pierre lui demande de l'aider à préparer sa prochaine exposition, Anne est très flattée. Ne serait-elle pas un peu amoureuse ?

M + / 9782211305082 / Disponible

Vincent Van Gogh peint comme un fou depuis son arrivée à Auvers-sur-Oise, quand il rencontre deux jeunes gens de bonne famille, les frères Secrétan. L’aîné, Gaston, est un artiste en herbe, timide, incertain de sa vocation. Au premier regard, il considère Vincent comme un génie. Le cadet, René, est obsédé par Buffalo Bill. À la pêche comme à la chasse, accompagné de sa bande, il tire sur tout ce qui bouge. La correspondance de Vincent ne les mentionne ni l’un ni l’autre. Pourquoi ? On sait qu’il leur a offert des tableaux, dont nul n’a retrouvé trace. Pourquoi ? Gaston et René vont fréquenter Vincent quasi quotidiennement pendant près de six semaines. Et si cette rencontre ne va rien changer à la vie du peintre, elle va peut-être tout changer à sa mort.