Thème « oiseaux divers »

Pastel / 9782211315395 / Disponible

« Grand Lion, on s’ennuie ! » soupirent Lapin, Souris et Écureuil. « On joue à… 1, 2, 3, sauter ! » propose Grand Lion. Lapin veut aller très loin et très fort, jusqu’au rocher. Souris veut partir encore plus loin. Arrive Oiseau, lui aussi veut jouer à « 1, 2, 3… voler ! » « Nous aussi, Grand Lion, on veut voler ! »

Pastel / 9782211208239 / 8.50 € / Disponible

C’est la nuit et la lune brille dans le ciel. Tout autour de nous, le chat, l’éléphant, la maison et même le papa et la maman se sont endormis. Le bébé dort aussi. On a fermé la porte de sa chambre et on a accroché son livre à la poignée pour prévenir les visiteurs de faire tout doucement.

Loulou & cie / 9782211233590 / 11.50 € / Disponible

Il a neigé, tout est blanc et gelé. Minusculette rencontre Gustave, un petit tamia ou écureuil rayé, qui a un problème : il a trop bien caché ses réserves pour l’hiver. Minusculette va-t-elle pouvoir l’aider ?

Loulou & cie / 9782211087445 / Disponible

Nini Caillou chante, Nini Caillou voudrait avoir un trésor à cacher, Nini Caillou aimerait retourner dans son oeuf. Trois histoires de l'adorable Nini Caillou.

Neuf / 9782211225984 / 8.00 € / Disponible

Chez les pies, on est voleur de père en fils et de mère en fille. C’est comme ça. Becca, elle, n’a pas le tempérament d’une voleuse, contrairement à ses frère et sœur, qui rivalisent d’audace et se moquent de la police des pigeons. Elle se dit qu’elle préférerait être pompière, voler au secours des gens au lieu de les voler tout court.
Mais aujourd’hui, c’est son anniversaire, et elle a rendez-vous avec Philippe, son maître de stage, qui doit faire d’elle, en quelques leçons, la plus habile des cambrioleuses. « Tu vois ce nid aux volets bleus ? lui dit-il, entres-y et rapporte-moi quelque chose de brillant. » Becca s’élance, le coeur battant. Elle n’a pas l’âme d’une voleuse, c’est certain, ni celle d’une délinquante. Mais peut-être bien l’âme d’une rebelle.

Pastel / 9782211223751 / 22.50 € / Disponible

La fille de l’empereur possédait trois cent quatre-vingt-dix paires de chaussures, huit cent douze chapeaux, cinquante ceintures en queue de serpent. Mais ce qu’elle aimait par-dessus tout, c’était les oiseaux. Son jardin comptait cent et une volières habitées par les oiseaux les plus rares. Mais hélas ! Combien de têtes avaient-elles coûté, de combien de serviteurs ! Jusqu’à la nuit où Valentina rêva de l’oiseau qui parle. Personne ne le trouva. Puis, après onze longs mois, un jeune serviteur rapporta dans un écrin un tout petit oeuf dans un nid…