Thème « ogre »

array(49) { ["Les jeux de l'école des loisirs"]=> string(4) "2321" ["Moulin Roty"]=> string(4) "2322" ["Hors collection"]=> string(4) "2153" ["Lecture guidée audio"]=> string(4) "2311" ["Livre numérique"]=> string(4) "2155" ["Petit Loulou"]=> string(4) "2259" ["Loulou & cie"]=> string(3) "587" ["Albums"]=> string(3) "586" ["Pastel"]=> string(3) "593" ["Kaléidoscope"]=> string(3) "592" ["les lutins"]=> string(4) "1045" ["Grandes Images de l'Histoire"]=> string(4) "2127" ["DVD Albums filmés - Collectivités"]=> string(4) "2152" ["Moucheron"]=> string(4) "2225" ["Mouche"]=> string(3) "590" ["Neuf"]=> string(3) "594" ["Neuf poche"]=> string(4) "2143" ["Archimède"]=> string(3) "591" ["Médium"]=> string(3) "595" ["Médium poche"]=> string(3) "609" ["M +"]=> string(4) "2136" ["M+ poche"]=> string(4) "2137" ["Classiques"]=> string(3) "597" ["Illustres Classiques"]=> string(4) "2270" ["Théâtre"]=> string(3) "598" ["Rue de Sèvres"]=> string(3) "612" ["l'école des loisirs à écouter"]=> string(3) "606" ["l’école des loisirs récréative"]=> string(3) "610" ["mille bulles"]=> string(3) "608" ["Albums filmés VOD"]=> string(4) "2091" ["coédition"]=> string(4) "2100" ["romans grand format"]=> string(3) "611" ["broché"]=> string(3) "601" ["Classiques Abrégés"]=> string(3) "596" ["contes du monde entier"]=> string(3) "604" ["dialogue"]=> string(3) "589" ["DVD Albums filmés"]=> string(3) "605" ["livre abonnement max"]=> string(3) "607" ["médium documents"]=> string(3) "599" ["médium/cinéma"]=> string(3) "603" ["Petite bibliothèque"]=> string(3) "600" ["tout carton"]=> string(3) "602" ["belle vie"]=> string(4) "1233" ["divers"]=> string(4) "1234" ["L'École des lettres"]=> string(4) "1235" ["matou"]=> string(4) "1236" ["mouche poche"]=> string(4) "1238" ["Renardeau"]=> string(4) "1240" ["Margot"]=> string(4) "2317" }
array(9) { ["Livre numérique"]=> string(4) "2155" ["Petit Loulou"]=> string(4) "2259" ["Loulou & cie"]=> string(3) "587" ["Albums"]=> string(3) "586" ["Pastel"]=> string(3) "593" ["Kaléidoscope"]=> string(3) "592" ["les lutins"]=> string(4) "1045" ["Mouche"]=> string(3) "590" ["Margot"]=> string(4) "2317" }
Filtres sélectionnés :
0 à 3 ans8 à 11 ans11 à 13 ans
Loulou & cie / 9782211308090 / Disponible

Si tu ne manges pas ta soupe, prévient Maman, c'est le loup qui te mangera ! Mais si le loup n'aime pas les enfants ? Qui le mangera, lui ?

Loulou & cie / 9782211097109 / 8.50 € /

Un livre à compter qui donne des frissons, qui vous donne la chair de poule, mais avoir peur c’est excitant  ! non  ?

Pastel / 9782211086660 / 10.00 € / Disponible

Où est Petit Ogre ? Dans la prairie ? Non ! Dans la forêt ? Non ! Dans la mer ? Non ! Dans la montagne ? Non !
Mais alors, où est-il, Petit Ogre ?

Loulou & cie / 9782211204934 / 9.70 € / Disponible

L’ogre a faim. Il ne pense qu’à ça. Une tarte, c’est une cacahuète pour lui, un ragoût de cochon, ce n’est qu’un amuse-bouche ! Rien ne le rassasie. Alors attention à ne pas être sur son chemin, toi le petit lecteur !

Neuf poche / 9782211335188 /

Il fut un temps, béni des Dieux, où les Ogres élevaient les enfants dans  les prés, les chouchoutaient, les bichonnaient, leurs faisaient de bons  petits plats. Il fut un temps où la chair des  enfants était, donc, tendre et savoureuse. Mais ce temps, oublié des  Dieux, toucha à sa fin : le progrès pointa le bout de son nez, avec ses  cages, ses machines et ses élevages en batterie. Ce fut un temps, osons  le dire, é-coeu-rant. Et justement, en ce temps là, un Ogre écoeuré par la chair mais rempli par l'affection des petits humains de son troupeau se demanda : faut-il manger les enfants ?

Neuf / 9782211301534 / 12.00 € / Disponible

Édouard est amoureux de Bella. Mais à part la taille de leurs crocs, ces deux-là n’ont pas grand-chose en commun. Édouard est un ogre terriblement grossier et malodorant, alors que Bella est une cyclope particulièrement coquette et raffinée. Elle l’a donc prévenu: s’il veut lui plaire, il doit apprendre les bonnes manières et se transformer en gentleman d’ici leur prochain rendez-vous. Sinon, tout ogre qu’il est, elle n’en fera qu’une bouchée. Édouard n’a aucune chance! À moins de tomber par le plus grand des hasards sur un expert en bonnes manières dans les Noires Forêts de l’Oural…

Neuf / 9782211066228 / 7.00 € / Disponible

Il fut un temps, béni des Dieux, où les Ogres élevaient les enfants dans les prés, les chouchoutaient, les bichonnaient, leurs faisaient de bons petits plats. Il fut un temps, béni des Dieux toujours, où la chair des enfants était, donc, tendre et savoureuse. Mais ce temps, oublié des Dieux, toucha à sa fin : le progrès pointa le bout de son nez, avec ses cages, ses machines et ses élevages en batterie. Ce fut un temps, osons le dire, ca-ta-stro-phique.

Pastel / 9782211209694 / 14.00 € / Disponible

Il était une fois un ogre qui avait une horrible réputation. Dès que le bruit courait qu’il se trouvait dans les environs, les gens se bandaient les yeux, se bouchaient les oreilles et se recroquevillaient sous les tables. Un après-midi, alors qu’il partait en quête de son dîner, il aperçut devant une petite maison, une jeune fille qui s’activait dans le jardin. « Comment pouvez-vous rester aussi calme ? s’exclama-t-il. N’avez-vous pas entendu parler de moi ? Où diable vivez-vous ? » Il réalisa qu’elle ne le craignait pas.

Pastel / 9782211215626 / 13.00 € / Disponible

Lorsqu’il se réveilla ce matin-là, l’ogre ne parvint pas à ouvrir la porte, tant la neige était tombée durant la nuit. Ogre passa alors ses jambes par la fenêtre et s’enfonça à hauteur de ses grandes bottes de cuir rouge. Puis il aperçut quelque chose frétiller au loin. Il pensa d’abord à un animal familier, chat ou lapin, mais lorsqu’il s’en approcha, il comprit qu’il n’en était rien. C’était une aile. Quitte à porter une aile, je préférerais en porter deux ! pensa Ogre.

Théâtre / 9782211051729 / 7.00 € / Disponible

Alia est grosse, elle ne peut pas s'empêcher de manger tout ce que sa maman lui prépare, tout et plus encore. Elle a peur de s'envoler si son estomac n'est pas lourd. Un jour, ses copains à l'école se moquent d'elle, la traitent de grosse et de moche. Ils veulent lui voler son goûter. Alia décide de se sauver très loin pour leur montrer de quoi elle est capable. Elle court et elle s'arrête quand elle entend un bruit de mastication. Elle voit devant elle la moitié de l'horizon qui disparaît. Alia ne comprend pas. À son réveil elle voit un drôle de bonhomme. C'est un ogre, mais un ogre particulier qui a décidé, lui, de ne plus jamais dévorer d'enfants. Il lui raconte que certains enfants gobés tout crus ont trouvé refuge dans son estomac. Alia trouve que le ventre d'un ogre est une cachette réjouissante. Elle demande à l'ogre de la manger. L'ogre refuse et lui raconte sa vie. Il maigrit à vue d'oeil. Pourtant, il serait faux de croire qu'il ne mange rien. Il tire sur la ligne de l'horizon et tout vient à lui. Il avale de la beauté mais cela ne le nourrit pas. Alia aime cet ogre. Elle s'installe dans son ventre où il lui offre un désert étoilé, son dernier repas de la veille. Ils vo-yagent jusqu'en Chine. Un oiseau dévoré par hasard par l'ogre explique que celui-ci est « anogrexique » et qu'il va mourir : la seule façon de l'aider, pour Alia, est de partir dans le monde des dévorants et trouver le moyen de sauver l'ogre. Elle rencontre tour à tour un personnage qui se nourrit de la mémoire des autres, un personnage qui mange du temps, une sorte de cyclope qui dévore les hommes des yeux - il dévore du même coup leur chagrin - et enfin, une femme qui mange des livres. Et au bout de ce chemin, c'est Alia qui est devenue une autre.

Théâtre / 9782211305723 / Disponible

Une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron vivent dans une forêt. Ils ont déjà six enfants, trois fois des jumeaux, quand naît le septième, Poucet. Sept enfants qui ont faim ! Comment les nourrir ? Il n’y a plus rien à manger ! Les parents doivent se résoudre à les abandonner au plus profond de la forêt. La première fois, Poucet trouve le chemin du retour grâce aux cailloux blancs qu’il a semés. La deuxième fois, ils sont retenus prisonniers dans la maison de l’Ogre. Les frères de Poucet sont terrorisés. Pas lui. Il a même l’air content de le rencontrer.

Le père — Il nous reste quatre pommes de terre dans le sellier qui commencent à germer.
La mère — Oui et alors ?
Le père — On ne peut pas nourrir sept enfants avec quatre pommes de terre germées !
La mère — Et alors ?
Le père — Alors faut trouver une solution. Je ne veux pas voir mes enfants mourir de faim devant moi.
La mère — Tu veux faire quoi ?
Le père — Il faut les abandonner, ma femme...