Thème « mort, deuil »

Kaléidoscope / 9782378880941 / Disponible

Milord ne court plus après les balles. En promenade, il a vite mal aux pattes et, parfois, on dirait qu’il n’entend pas. Norman, son ami de toujours, se souvient qu’autrefois Milord adorait conduire sa voiture à travers la campagne. Peut-être aimerait-il apprendre à voler ?

Pastel / 9782211209458 / 10.50 € / Disponible

Bon Papa, c’est le papa de Papy et le papy de Maman. Il est très vieux. Je crois qu’il a connu les dinosaures. Quand on est ensemble, on rigole beaucoup. Par exemple, quand il vient me chercher à l’école, il arrive en avance en disant à la maîtresse qu’il a rendez-vous chez le docteur. En vrai, c’est pour m’avoir plus longtemps avec lui.

Kaléidoscope / 9782378880354 / Disponible

Où maman est-elle partie ? Personne ne le sait. Est-ce que maman peut rentrer à la maison ? Non. Mais elle est toujours avec toi. Un dialogue poignant entre un enfant et un gorille imaginaire pour aider à vivre le deuil d’un être cher.

Pastel / 9782211306881 / Disponible

Dès que la lune se lève sur la forêt, Ours chante ! Ours chante doucement pour endormir ses amis Lapin, Poulette et ses poussins, et son ami Merle. C’est Merle qui lui a appris toutes les chansons. Avant, Merle chantait pour toute la forêt, maintenant Merle est vieux. Alors depuis, Ours est sa voix.

Pastel / 9782211218177 / 13.50 € / Disponible

Il faut 8 minutes et 19 secondes pour que la lumière du soleil parvienne jusqu’à la Terre. Tes yeux allaient plus vite pour me dire que tu m’aimais. Comme le secret des arbres, ma tristesse est cachée. Comme l’oiseau arc-en-ciel envolé entre soleil et pluie. Mais les hirondelles reviendront.

les lutins / 9782211079013 / 5.00 € / Disponible

Le papa d'Alba est parti. « Savez-vous où il est allé ? » demande la petite fille aux fourmis. « Il nous a dit qu'il voulait voir la forêt », répondent-elles. Dans la forêt, Alba se retrouve nez à nez avec un éléphant. « Je cherche mon papa », dit-elle. Alors, l'éléphant la saisit avec sa trompe, la dépose sur sa tête et se met à courir en direction du lac...

Pastel / 9782211082129 / 12.00 € / Disponible

Les autres disent que mon papa est mort. Moi, je crois qu'il est au ciel. Je pense à lui tous les jours. Et lui, est-ce qu'il pense à moi aussi ? Je l'attends. Ca fait longtemps maintenant qu'il est parti. Il a peut-être une nouvelle maison cachée dans les nuages ? Maman dit qu'il est toujours là, près de moi, dans mon coeur. Mais ce que je voudrais, c'est qu'il soit ici. Il me manque tellement !

Pastel / 9782211042086 / 12.20 € / Disponible

« Je déteste les céréales ! » disait chaque jour Rosaline. Et Grand-Mère répondait : « Les céréales sont bonnes pour toi, ma chérie. Tant que je vivrai, tu en mangeras. » 
Alors Rosalie cessait de se plaindre. Elle voulait bien manger des céréales matin, midi et soir pourvu que Grand-Mère vive toujours. Or, un matin, Grand-Mère ne se leva pas comme d'habitude pour le petit-déjeuner.

les lutins / 9782211053013 / 5.00 € / Disponible

Petit-Bond et ses amis découvrent un merle qui ne bouge plus. Que lui est-il arrivé ? Peut-être dort-il ? Peut-être est-il malade ? Non. Le merle est mort... Petit-Bond et ses amis sont bien déconcertés par cette découverte. Mais très vite, la vie reprend ses droits.

Pastel / 9782211077774 / 13.50 € / Disponible

Il était une fois un petit garçon qui s'appelait Esben et qui avait un grand-père qu'il appelait « Grand-père ». Puis un jour, son grand-père a disparu. C'était très triste. La maman d'Esben lui dit : « Grand-père est là-haut : il est monté au ciel.» Et le papa d'Esben lui dit : « Grand-père va être mis en terre. Il se transformera lui aussi en terre, et il disparaîtra.» 
Mais rien de tout cela n'est arrivé ! La nuit suivante, Grand-père était de retour. Assis sur le rebord de la commode d'Esben, il ouvrait de grands yeux sur l'obscurité...

les lutins / 9782211070102 / 5.00 € / Disponible

Rien est toujours avec moi, autour de moi. Il est toujours de bonne humeur et ne dit jamais rien de méchant. Je fais des tas de choses avec Rien. Pourtant, il arrive que Rien ne comprenne rien de rien. Quand je lui dis que j'aimerais bien rejoindre Maman au ciel, sur les montagnes d'Himalaya, par exemple. Rien, c'est mon ami à moi et rien ne le remplacera jamais.

Pastel / 9782211079921 / 13.00 € / Disponible

« Moi, je ressemble à mon grand-papa. Je suis toute petite comme lui. Je n'ai qu'un cheveu sur la tête, comme lui. Je fais souvent la sieste, comme lui. Et quand on me regarde, je ne parle pas, je souris, comme lui. »

Kaléidoscope / 9782378880774 / Disponible

En Mongolie, rencontrer un loup est signe de chance. Depuis toujours, Nomin rêve d’en voir un de ses propres yeux, comme sa grand-mère autrefois. Ces créatures mystérieuses qui hantent les steppes lui semblent si proches, et restent pourtant invisibles… Mais sa grand-mère en est certaine : un jour, Nomin aussi rencontrera un loup.

les lutins / 9782211073813 / 5.00 € / Disponible

Dans une ville toute blanche, accrochée à une falaise qui domine l'océan, un vieux roi vient de s'endormir pour toujours. Les cloches sonnent à la volée : « Le vieux roi est mort, le vieux roi n'est plus ! » 
Dans le palais doré perché au sommet du rocher, un petit prince pleure en regardant la mer. Un énorme chagrin lui serre très fort le coeur. « Viens, petit prince, viens, c'est ton tour... »

Pastel / 9782211087872 / 13.00 € / Disponible

Le professeur Plume observe les oiseaux du cerisier pendant des journées entières. Son épouse, Madeleine, aime surtout leurs chants. Elle a même appris à siffler comme eux. Avec son visage tout fin, son petit nez pointu et ses yeux ronds, Madeleine ressemble un peu à un oiseau. D’ailleurs, Monsieur Plume, qui aime beaucoup sa femme, l’appelle tendrement sa « petite plume ».

Pastel / 9782211233255 / 13.50 € / Disponible

Papipa est mort et cela éveille beaucoup de questions chez Raoul. « Si tu ne pleures pas, c’est parce que tu gardes tes larmes à l’intérieur ? » demande-t-il à son papa.
« Et qu’est-ce que c’est d’être enterré ? Est-ce que ce n’est pas dangereux d’être au ciel ? », s’inquiète sa petite sœur.
Raoul la rassure : « Papipa a dû retrouver Maminou et elle le tient par la main. » De toutes façons, pour Raoul, Papipa est toujours un peu là…