Thème « Etats-Unis »

array(49) { ["Les jeux de l'école des loisirs"]=> string(4) "2321" ["Moulin Roty"]=> string(4) "2322" ["Hors collection"]=> string(4) "2153" ["Lecture guidée audio"]=> string(4) "2311" ["Livre numérique"]=> string(4) "2155" ["Petit Loulou"]=> string(4) "2259" ["Loulou & cie"]=> string(3) "587" ["Albums"]=> string(3) "586" ["Pastel"]=> string(3) "593" ["Kaléidoscope"]=> string(3) "592" ["les lutins"]=> string(4) "1045" ["Grandes Images de l'Histoire"]=> string(4) "2127" ["DVD Albums filmés - Collectivités"]=> string(4) "2152" ["Moucheron"]=> string(4) "2225" ["Mouche"]=> string(3) "590" ["Neuf"]=> string(3) "594" ["Neuf poche"]=> string(4) "2143" ["Archimède"]=> string(3) "591" ["Médium"]=> string(3) "595" ["Médium poche"]=> string(3) "609" ["M +"]=> string(4) "2136" ["M+ poche"]=> string(4) "2137" ["Classiques"]=> string(3) "597" ["Illustres Classiques"]=> string(4) "2270" ["Théâtre"]=> string(3) "598" ["Rue de Sèvres"]=> string(3) "612" ["l'école des loisirs à écouter"]=> string(3) "606" ["l’école des loisirs récréative"]=> string(3) "610" ["mille bulles"]=> string(3) "608" ["Albums filmés VOD"]=> string(4) "2091" ["coédition"]=> string(4) "2100" ["romans grand format"]=> string(3) "611" ["broché"]=> string(3) "601" ["Classiques Abrégés"]=> string(3) "596" ["contes du monde entier"]=> string(3) "604" ["dialogue"]=> string(3) "589" ["DVD Albums filmés"]=> string(3) "605" ["livre abonnement max"]=> string(3) "607" ["médium documents"]=> string(3) "599" ["médium/cinéma"]=> string(3) "603" ["Petite bibliothèque"]=> string(3) "600" ["tout carton"]=> string(3) "602" ["belle vie"]=> string(4) "1233" ["divers"]=> string(4) "1234" ["L'École des lettres"]=> string(4) "1235" ["matou"]=> string(4) "1236" ["mouche poche"]=> string(4) "1238" ["Renardeau"]=> string(4) "1240" ["Margot"]=> string(4) "2317" }
array(6) { ["Livre numérique"]=> string(4) "2155" ["Albums"]=> string(3) "586" ["Pastel"]=> string(3) "593" ["les lutins"]=> string(4) "1045" ["Mouche"]=> string(3) "590" ["Margot"]=> string(4) "2317" }
Filtres sélectionnés :
8 à 11 ansLivre numériqueAlbums
Neuf / 9782211030458 / Disponible

Jingo attend depuis sept ans que son père vienne le chercher dans cet horrible Orphelinat de Bienfaisance de Brooklyn où il l'a laissé après la mort de sa mère. Il se souvient encore de lui. Son père a les dents gâtées et il est unijambiste. Mais Jingo l'aime quand même et il est prêt à tout pour le retrouver. Aussi, quand un gentleman étrange du nom de Peacock se présente à l'orphelinat et demande à l'emmener au motif qu'il est son père, Jingo n'est pas dupe mais il est heureux. Heureux d'échapper à l'esclavage du ramonage pour le compte de l'horrible général Gueule-Noire. Cette grande carcasse de Peacock a les mèches tombantes et l'air chiffonné, mais ses dents sont blanches et ses jambes sont deux. C'est un drôle de bonhomme, grand seigneur et fauché, fantasque et réfléchi, qui peint des portraits sans visage et laisse sur la route, derrière sa carriole déglinguée, des signes mystérieux à l'intention des Tsiganes. D'ailleurs il rebaptise dorénavant Jingo d'un nom tsigane : Django. Lui-même a une demi-douzaine de noms en réserve : Mr Peacock, Mr Hemlock, Mr Jones, artiste extraordinaire, Mr Portos d'Épinglas... Qui est-il ? Que cache-t-il ? Pourquoi recherche-t-il lui aussi le père de Jingo ? Pourquoi garde-t-il le silence quand on lui pose certaines questions ? Au bout de quelques jours de route en sa compagnie, Jingo Django est séduit et impressionné au point de confier à son bizarre ami son propre secret : il ne sait pas où est son père, contrairement à ce qu'il lui a dit au début. Et s'il l'a entraîné à la frontière du Mexique, c'est à la recherche d'un trésor. Un trésor que la patronne de l'orphelinat et son complice, le général Gueule-Noire, convoitent aussi...
Un livre palpitant où l'amitié entre un jeune garçon et un adulte mystérieux est aussi passionnante que les péripéties les plus rocambolesques.

Neuf / 9782211312028 / Disponible

Marco connaît les mille secrets de Holland Island : les dunes où il aime jouer, les cachettes dans les arbres, et surtout les oiseaux, dont il sait imiter tous les cris. Il en connaît aussi les dangers. Les serpents qui se cachent dans les marais. Le vent qui souffle parfois très fort. Et la mer, qui peut être cruelle. Cette année-là, en 1917, deux événements ébranlent le petit monde merveilleux de Marco : son grand frère Tom part pour la guerre en Europe, et une terrible tempête menace d’engloutir son île. Mais pas question de se rendre sans combattre !

Albums / 9782211207553 / 13.50 € / Disponible

1900. Annie Edson Taylor est une veuve de 62 ans au bout du rouleau. Elle n’a plus un seul élève à son cours de danse et de maintien. Alors Annie réfléchit. Que désire-t-elle ? La fortune et la gloire. Quel est son meilleur souvenir d’enfance ? Les chutes du Niagara, découvertes à neuf ans, avec son père. Souvenir et désir se mêlent : Annie va braver les chutes et devenir célèbre ! Au début, tout le monde la prend pour une folle. N’empêche : le premier homme à avoir descendu seul les célèbres chutes fut une femme : elle !

Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas une allégorie ni un récit fantastique que Chris Van Allsburg nous livre avec La reine du Niagara, mais une histoire vraie. Il l’a découverte en 1974 dans un article de magazine et s’est aussitôt demandé pourquoi diable il n’en avait pas entendu parler plus tôt, puisque l’exploit datait de 1901 ! Peut-être parce que Annie était une femme, et d’âge canonique, qui plus est ?
Quoi qu’il en soit, la lacune est réparée grâce à cet album, mythique et initiatique, finalement très cohérent avec l’oeuvre de Chris !

Neuf / 9782211301367 / 12.00 € / Disponible

J’ai rencontré Snowball un jour où je n’avais pas très envie d’aller à l’école. Je traînais le long de la digue d’Industrial Canal avec un hameçon au bout d’un fil de pêche, et j’avais dans l’idée de revenir à la maison avec un poisson ou deux. Quand je l’ai pris dans mes bras, il était si léger que j’ai eu l’impression de soulever une boule de coton. La petite langue rose de Snowball me chatouillait les doigts, et j’ai tout de suite compris que plus rien, jamais, ne pourrait nous séparer. Pas même un ouragan de catégorie 5.