Plaute
Textes
Titus Maccius Plautus est né vers 254 et mort en 184 av.J.-C. Il est originaire de la petite ville de Sarsina en Ombrie, soumise depuis peu à Rome et vivant surtout de l'élevage des chèvres. C'est pourquoi on a souvent donné de Plaute l'image d'un homme mal dégrossi, à peine sorti de sa campagne. C'est un autodidacte. Il connaît des débuts difficiles et ce n'est que vers la quarantaine qu'il écrit ses premières pièces. A Rome, il s'engage d'abord comme acteur dans une troupe de théâtre. Pendant...
Titus Maccius Plautus est né vers 254 et mort en 184 av.J.-C. Il est originaire de la petite ville de Sarsina en Ombrie, soumise depuis peu à Rome et vivant surtout de l'élevage des chèvres. C'est pourquoi on a souvent donné de Plaute l'image d'un homme mal dégrossi, à peine sorti de sa campagne. C'est un autodidacte. Il connaît des débuts difficiles et ce n'est que vers la quarantaine qu'il écrit ses premières pièces. A Rome, il s'engage d'abord comme acteur dans une troupe de théâtre. Pendant des années il jouera le rôle de clown dans des "exodia", sortes de farces qui reposent sur des pitreries et des gesticulations. De là lui viendra le surnom de Plautus, "l'homme aux pieds plats", car dans ces pièces il jouait sans chaussures de scène, à la différence des acteurs de comédie ou de tragédie. Il perd son travail lors de la seconde guerre punique. Il s'engage alors comme boulanger et tourne la meule qui broie le grain, travail généralement réservé aux esclaves. A la fin de la guerre, il reprend son métier d'acteur et commence à écrire pour le théâtre. Il imite des auteurs de comédies grecques, c'est pourquoi ses pièces attirent de nombreux spectateurs, avides de dépaysement. Riche de son expérience d'acteur, Plaute insuffle à ses comédies le dynamisme et la fantaisie des "exodia". Il connaît très vite un vif succès auprès d'un public populaire, mais non grossier. Sa carrière difficile n'est pas sans rappeler le destin de Molire, qui d'ailleurs lui empruntera des sujets pour ses propres pièces. Des cent trente comédies qui lui sont attribuées, il nous en reste une vingtaine, dont les plus connues sont : "L'Aulularia", "Amphitryon" et "Le Soldat fanfaron". Le thème d'Amphitryon connaîtra au théâtre une fortune exceptionnelle, puisqu'en 1929 Giraudoux en proposera la trente-huitième adaptation.
Partager

Laissez-nous votre email pour être prévenu de l'actualité de cet auteur

Bibliographie (titres disponibles)
Bibliographie en tant qu'auteur⋅rice
Classiques / ISBN : 9782211083294 / 1986 / 5,60 € / Disponible

Amphitryon est une véritable féerie qui a tout pour surprendre mais aussi pour enchanter le spectateur : Jupiter, non content d'avoir obtenu les faveurs d'une femme fidèle en prenant les traits d'...

Bibliographie en tant qu'auteur⋅rice
TitreCollectionAnnéeDisponibilité
Amphitryon
Classiques1986Disponible