Agnès
Desarthe
Auteur
Agnès Desarthe est née en 1966 à Paris.

Elle est l'auteur de nombreux livres pour les enfants et les adolescents et de romans pour les adultes aux éditions de l'Olivier dont Un secret sans importance (prix Inter 1996), Mangez-moi, Le Remplaçant (prix Marcel Pagnol 2009), Dans la nuit brune (Prix Renaudot des lycéens 2010), Ce coeur changeant.

Elle a également
Agnès Desarthe est née en 1966 à Paris.

Elle est l'auteur de nombreux livres pour les enfants et les adolescents et de romans pour les adultes aux éditions de l'Olivier dont Un secret sans importance (prix Inter 1996), Mangez-moi, Le Remplaçant (prix Marcel Pagnol 2009), Dans la nuit brune (Prix Renaudot des lycéens 2010), Ce coeur changeant.

Elle a également publié deux essais : Comment j’ai appris à lire et V.W, consacré à Virginia Woolf, en collaboration avec Geneviève Brisac.

Nous lui devons par ailleurs les traductions, en français, des romans d'Anne Fine, de Lois Lowry, de Jay McInerney, de Cynthia Ozick et de Virginia Woolf entre autres.

Elle écrit aussi des chansons pour Michel Lascault et le groupe MASH et se tourne parfois vers le théâtre. En savoir plus
DÉCALÉS : « J’accepte simplement de voir les choses que n’importe quel enfant voit et que les adultes font semblant d’ignorer. » Ainsi parlait Violette dans "Un secret sans importance". Cette exigence est à l’œuvre dans tous les livres d’Agnès Desarthe qui avoue avoir commencé à écrire toute jeune parce qu’elle s’ennuyait à mourir et qu’elle trouvait les adultes bien souvent de méchante humeur. Trop lucides, trop sensibles, les personnages d’Agnès Desarthe aimeraient bien voir les choses plus simplement mais, bas les masques, ils se sentent décalés, déplacés, alors ils ne peuvent pas s’empêcher d’interroger les silences, les non-dits, les gestes que le regard laisse d’habitude en reste. Les vérités qui se nichent là ne sont pas toujours douces. De "La fête des pères" aux "Grandes questions", en passant par "Les peurs de Conception", il y a beaucoup de portes dérobées à ouvrir, chez Agnès Desarthe, pour découvrir la vraie vie, savoir ce qui nous attend, pour bientôt, pour tout de suite… Il y a beaucoup d’amour, l’amour de la vérité et de l’autre. Il y a aussi des champignons, des oignons, des varices… Autant de contes de fées. Autant de poésie. (Portrait paru dans le catalogue "Mes romans préférés, 70 titres pour les collégiens sélectionnés par le ministère de l'Éducation" - 2004).
Partager

Laissez-nous votre email pour être prévenu de l'actualité de cet auteur

Suivre cet auteur